• Xi Jinping préside une réunion du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC sur la prévention et le contrôle de la COVID-19
  • Allocution de Xi Jinping à la cérémonie d'ouverture de la 14e Session de la Conférence des Parties contractantes à la Convention de Ramsar sur les zones humides (TEXTE INTEGRAL)
  • La modernisation de l'agriculture et des régions rurales au coeur des préoccupations de Xi Jinping en inspection au Shaanxi et au Henan
  • Xi Jinping appelle à des efforts pour perpétuer le grand esprit fondateur du PCC et l'esprit de Yan'an
  • Xi Jinping appelle à mettre l'accent sur l'étude, la compréhension et la mise en oeuvre intégrales de l'esprit du 20e Congrès national du PCC pour remporter de nouvelles victoires dans l'édification intégrale d'un pays socialiste moderne
  • Xi Jinping préside une réunion du Bureau politique du Comité central du PCC
  • (Congrès du PCC) Xi Jinping : agir toujours pour le peuple et s'appuyer sur le peuple, promouvoir intégralement le grand renouveau de la nation chinoise grâce à la modernisation chinoise
  • (Congrès du PCC) Xi Jinping et d'autres dirigeants rencontrent les délégués, les délégués spécialement invités et les participants sans droit de vote du 20e Congrès national du PCC
  • Le 20e Congrès national du PCC s'achève à Beijing, Xi Jinping préside le Congrès et y prononce un important discours
  • (Congrès du PCC) Xi Jinping préside la troisième réunion du présidium du 20e Congrès national du PCC

Xi Jinping préside une réunion du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC sur la prévention et le contrôle de la COVID-19

BEIJING, 11 novembre (Xinhua) -- Le Comité permanent du Bureau politique du Comité central (CC) du Parti communiste chinois (PCC) a tenu jeudi 10 novembre une réunion pour écouter un rapport sur la prévention et le contrôle de la COVID-19, étudier et déployer 20 mesures pour optimiser davantage le travail de prévention et de contrôle de l'épidémie. Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du PCC, a présidé la réunion et a prononcé un discours important.

Selon la réunion, à l'heure actuelle, le virus de la COVID-19 est en constante mutation, le monde se trouve toujours dans une situation pandémique, et de nouvelles épidémies continuent d'apparaître à l'intérieur du pays. En tant que pays à forte démographie, la Chine est confrontée à un nombre élevé de personnes vulnérables, à un développement déséquilibré entre les régions, et à un manque de ressources médicales, alors que l'épidémie gagne toujours du terrain dans plusieurs régions. Affectées par la mutation du virus et les facteurs climatiques de l'hiver et du printemps, la portée et l'ampleur de l'épidémie seront susceptibles de s'étendre davantage. Face à une situation de prévention et de contrôle toujours critique, il nous faut faire preuve d'une grande fermeté dans notre stratégie et mener à bien le travail de manière ciblée, précise et scientifique dans la prévention et le contrôle de l'épidémie.

Selon la réunion, il est nécessaire d'appliquer de façon intégrale, précise et globale les décisions et dispositions prises par le Comité central du Parti, accorder inébranlablement la priorité au peuple et à la vie humaine, appliquer fermement la stratégie générale de prévention de l'importation de l'épidémie de l'extérieur et du rebond de l'épidémie dans le pays, poursuivre inébranlablement la politique dynamique "zéro-COVID". Conformément aux exigences visant à contenir l'épidémie, stabiliser l'économie et assurer le développement, nous devons mener de front le développement économique et social et la lutte contre l'épidémie de COVID-19, afin de protéger au maximum la vie et la santé du peuple et réduire au maximum l'impact de l'épidémie sur le développement économique et social.

Selon la réunion, il faut s'adapter aux caractéristiques de la propagation rapide du virus, appliquer efficacement le principe des "Quatre précocités" concernant le dépistage, le signalement, la mise en quarantaine et le traitement, et réagir rapidement pour freiner la propagation rapide, afin d'éviter une nouvelle expansion des infections ou une prolongation des efforts de prévention et de contrôle. Il faut unir nos efforts pour tenir l'épidémie en échec le plus rapidement possible dans les zones-clés, prendre des mesures plus résolues et décisives pour freiner la propagation de l'épidémie, et rétablir le plus vite possible l'ordre normal de la vie et de la production. Il ne faut jamais attendre et rester les bras croisés et faire en sorte que chacun fasse ce qui lui semble bon. Il faut maintenir la lutte ciblée et scientifique contre l'épidémie, augmenter l'efficacité du travail de prévention de l'épidémie, optimiser et ajuster davantage les mesures de prévention et de contrôle de l'épidémie, adopter des mesures encore plus ciblées en ce qui concerne la mise en quarantaine et le transfert des personnes infectées, les tests PCR, les déplacements des personnes, les services médicaux, la vaccination, la prévention et le contrôle de l'épidémie dans les entreprises chargées de garantir les services et dans les écoles, et aider les personnes bloquées à rentrer chez elles, entre autres mesures. Des efforts accrus doivent être déployés pour faire progresser la recherche et le développement de vaccins et de médicaments et augmenter l'efficacité et la précision des vaccins et des médicaments. Il faut mettre en application toutes les mesures anti-épidémiques, renforçant l'analyse de la situation et son évaluation. Aucun assouplissement n'est permis pour des mesures anti-épidémiques indispensables. Il faut s'opposer à l'irresponsabilité, combattre et éliminer le formalisme et le bureaucratisme, corriger les mauvaises pratiques, à l'instar de rajouter des exigences supplémentaires par les différents niveaux d'administration ou d'appliquer des mesures uniformisées. Il est nécessaire de tout mettre en œuvre pour garantir la production et la vie de la population, et répondre efficacement aux besoins fondamentaux des gens se trouvant dans des lieux contaminés. Il faut garantir des services de subsistance de base comme les soins médicaux, augmenter l'assistance aux personnes âgées, fragiles, malades et handicapées, résoudre les difficultés réelles de la population et faire de notre mieux pour maintenir une vie et une production normales. Il faut s'engager dans la construction d'une barrière solide pour la prévention et le contrôle de l'épidémie, à travers l'intensification du travail, dont la vaccination pour les personnes prioritaires.

Selon la réunion, les comités du Parti et les gouvernements à tous les niveaux doivent s'aligner sur les décisions et dispositions du Comité central du Parti dans leurs pensées et leurs actions. Il leur faut comprendre pleinement la complexité, la pénibilité et la répétitivité de la lutte anti-épidémique, et renforcer leur sens des responsabilités et leurs capacités à lutter contre l'épidémie. Chacun doit s'acquitter de ses responsabilités avec volonté, efficacité et avec un dévouement total, en se rendant dans des localités en première ligne afin de mener à bien la prévention et le contrôle de l'épidémie dans tous ses aspects, sans oublier le travail de soutien psychologique aux gens. Tout cela a pour but de remporter la bataille décisive et permanente de la prévention et du contrôle de l'épidémie.

D'autres sujets ont été également abordés lors de la réunion. Fin

Allocution de Xi Jinping à la cérémonie d'ouverture de la 14e Session de la Conférence des Parties contractantes à la Convention de Ramsar sur les zones humides (TEXTE INTEGRAL)

BEIJING, 6 novembre (Xinhua) -- Voici le texte intégral du discours prononcé samedi par le président chinois, Xi Jinping, par liaison vidéo à la cérémonie d'ouverture de la 14e Session de la Conférence des Parties contractantes à la Convention de Ramsar sur les zones humides.

Agir pour les zones humides, préserver l'avenir et promouvoir les actions mondiales

-- Allocution de Monsieur Xi Jinping

Président de la République populaire de Chine

à la cérémonie d'ouverture de la Conférence des Parties contractantes à la Convention de Ramsar sur les zones humides

le 5 novembre 2022

Mesdames et Messieurs,

Chers Amis,

Au nom du gouvernement et du peuple chinois et en mon nom personnel, je tiens à adresser mes vives félicitations pour l'ouverture de la conférence.

Depuis les temps anciens, c'est toujours au bord de l'eau que s'installe l'homme et naissent les civilisations. Les activités humaines sont étroitement liées aux zones humides. Placée sous le thème " Agir pour les zones humides, c'est agir pour l'humanité et la nature ", la présente session offre l'occasion d'envisager ensemble la conservation et le développement des zones humides et revêt ainsi une signification importante. Nous devons renforcer la conscience, intensifier la coopération et promouvoir conjointement les actions mondiales pour les protéger.

-- Nous devons consolider le consensus mondial sur la conservation des zones humides, respecter la nature, réduire les perturbations et les dommages dus aux activités humaines et observer les limites écologiques pour les zones humides, afin que nos générations futures puissent toujours en apprécier la beauté.

--Nous devons promouvoir le processus mondial de conservation des zones humides, renforcer la préservation de leur authenticité et leur intégrité, inclure davantage de zones humides importantes dans les aires protégées, perfectionner les mécanismes et plateformes de coopération et élargir l'ampleur des zones humides d'importance internationale.

--Nous devons mettre davantage les zones humides au service du bien-être humain dans le monde et faire valoir leur rôle dans la promotion du développement durable, la lutte contre le changement climatique et la conservation de la biodiversité, afin d'apporter plus de bénéfices substantiels aux peuples du monde.

Mesdames et Messieurs,

Chers Amis,

La Chine a réalisé des accomplissements historiques dans la conservation des zones humides, qui couvrent une superficie de 56,35 millions d'hectares. Nous avons mis en place un système de politiques sur leur préservation et adopté la Loi sur la conservation des zones humides. Dans de nombreuses villes en Chine, tout comme à Wuhan, les zones humides s'intègrent dans le paysage urbain et les habitants vivent en harmonie avec la nature. La Chine travaillera à réaliser une modernisation caractérisée par la coexistence harmonieuse entre l'homme et la nature et à promouvoir un développement de qualité de la conservation des zones humides.

Il y a peu de temps, la Chine a élaboré un plan d'aménagement des parcs nationaux. Elle mettra en place des parcs nationaux qui couvriront environ 10% de la superficie terrestre du pays, et inclura quelque 11 millions d'hectares de zones humides dans le système des parcs nationaux. Elle construira en priorité les parcs nationaux de zones humides, tels que ceux des Sources des trois rivières, du lac Qinghai, de Ruoergai, de l'embouchure du fleuve Jaune, de l'embouchure de la rivière Liao et du pays des grues de la plaine Songnen, et mettra en œuvre un plan national et des projets majeurs de conservation des zones humides. La Chine travaillera à promouvoir les échanges et la coopération internationaux, protégera les quatre couloirs de passage d'oiseaux migrateurs au-dessus de son territoire, créera un centre international de la mangrove à Shenzhen et soutiendra la tenue d'une conférence du Forum mondial du littoral.

Comme dit un adage chinois, " Le chemin devant nous est long et ardu, mais en persévérant dans l'effort, nous atteindrons la destination et créerons un avenir plus radieux ". Travaillons ensemble pour ouvrir un nouveau chapitre de la conservation des zones humides dans le monde.

Je vous remercie. Fin

La modernisation de l'agriculture et des régions rurales au coeur des préoccupations de Xi Jinping en inspection au Shaanxi et au Henan

YAN'AN, Shaanxi/ANYANG, Henan, 29 octobre (Xinhua) -- Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du Parti Communiste chinois (PCC), président chinois et président de la Commission militaire centrale, a souligné que les tâches les plus ardues et complexes de l'édification intégrale d'un pays socialiste moderne se trouvaient dans les campagnes. Il a fait cette déclaration au cours de sa tournée d'inspection dans la ville de Yan'an, au Shaanxi, et à Anyang, au Henan.

Il faut étudier et appliquer de manière intégrale l'esprit du XXe Congrès national du Parti, continuer à développer en priorité l'agriculture et les régions rurales, faire rayonner l'esprit de Yan'an ainsi que l'esprit du canal Hongqi (Drapeau rouge en chinois), consolider et multiplier les résultats de la bataille décisive contre la pauvreté, promouvoir sur tous les plans le redressement rural, et oeuvrer sans relâche en faveur de la réalisation de la modernisation de l'agriculture et des régions rurales.

Ding Xuexiang, membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC et directeur de la Direction générale du Comité central du PCC, l'accompagnait durant les inspections.

Du 26 au 28 octobre, Xi Jinping, accompagné respectivement par Liu Guozhong, membre du Bureau politique du Comité central du PCC et secrétaire du Comité du PCC pour la province du Shaanxi, Zhao Yide, gouverneur du Shaanxi, Lou Yangsheng, secrétaire du Comité du PCC pour la province du Henan et Wang Kai, gouverneur du Henan, est allé dans les campagnes, les écoles, les bases d'éducation révolutionnaires et les sites historiques et culturels sous protection à Yan'an, au Shaanxi, et à Anyang, au Henan, pour mener des études sur le terrain.

Yan'an, ancienne base révolutionnaire, était autrefois une région de grande pauvreté. Xi Jinping s'est toujours soucié des agriculteurs du nord du Shaanxi. En février 2015, alors qu'il présidait un symposium à Yan'an sur la lutte contre la pauvreté des anciennes bases révolutionnaires de la région frontalière Shaanxi-Gansu-Ningxia, Xi Jinping a prononcé un discours important, fixant l'orientation à suivre pour faire avancer la lutte contre la pauvreté de la région. Après la clôture du XXe Congrès national du PCC, Xi Jinping s'est rendu à Yan'an pour sa première tournée d'inspection, afin de connaître les actuelles conditions de vie des agriculteurs après leur sortie de la pauvreté, les difficultés qu'ils ont à résoudre et leurs efforts visant à faire avancer le redressement rural.

Dans l'après-midi du 26 octobre, une fois descendu du train, Xi Jinping s'est rendu en voiture au village de Nangou dans le bourg de Gaoqiao, arrondissement d'Ansai, ville de Yan'an. Dans les couleurs dorées de l'automne, le verger de pommiers, dans la montagne, est plein de fruits mûrs, et une scène de récolte se déroule sous les yeux de tous. Xi Jinping est entré dans le verger et s'est renseigné sur la récolte de pommes de cette année auprès des arboriculteurs présents, a cordialement conversé avec les agriculteurs et a cueilli une grosse pomme rouge. Xi Jinping s'est informé de façon détaillée des techniques de culture, des méthodes de cueillette, de la qualité des différentes variétés et du prix de vente des pommes, des revenus des agriculteurs ainsi que des moyens pour développer la culture de la pomme et d'autres secteurs. Les agriculteurs ont répondu à ces questions les unes après les autres. Xi Jinping a prêté une attention particulière à l'irrigation et à l'utilisation de l'eau. Les agriculteurs lui ont dit qu'ils avaient résolu ces problèmes efficacement en construisant des barrages et en pratiquant l'irrigation par goutte-à-goutte et grâce à une gestion minutieuse. " C'est la modernisation agricole. Vous avez trouvé la bonne direction pour le développement de ce secteur", a salué Xi Jinping.

Dans l'atelier de lavage et de tri de pommes du village, Xi Jinping a écouté la présentation sur le développement de l'industrie locale de la pomme et a observé la chaîne de production du triage et de l'emballage. Des pommes cultivées localement et les produits d'une transformation poussée étaient présentés sur place. Xi Jinping les a regardés un par un avec un grand intérêt, a écouté attentivement la présentation et apprécié les manières locales destinées à développer l'agriculture moderne et le tourisme rural, à renforcer l'économie collective et à conduire les agriculteurs à augmenter leurs revenus et s'enrichir.

Des villageois se sont rassemblés à l'extérieur de l'atelier et ont chaleureusement salué Xi Jinping. Xi Jinping a discuté avec eux, rappelant les jours qu'il avait passés dans le nord du Shaanxi en tant que jeune instruit. Xi Jinping a dit aux villageois : "J'ai vécu pendant sept ans dans le nord du Shaanxi. A l'époque, je connaissais la vie très difficile des agriculteurs, je me suis demandé ce qu'on pourrait faire pour améliorer leur niveau de vie. Ma présente visite à Yan'an m'a permis de voir une récolte abondante, une grande amélioration des réseaux routiers, un vrai changement spectaculaire". Dans le passé, les agriculteurs du nord du Shaanxi travaillaient dur pour exploiter les champs en terrasse et cultiver les céréales. Ils avaient le dos courbé pour labourer la terre avec de vieilles houes. Ils cultivaient beaucoup, mais récoltaient peu. C'était très dur et difficile pour eux. Aujourd'hui, des terres agricoles ont été délaissées au profit du reboisement sur les versants de la montagne, avec des pommiers. Les agriculteurs y trouvent des emplois et ont des revenus stables, les enfants reçoivent une bonne éducation scolaire, les personnes âgées sont couvertes par une assurance maladie et leur niveau de vie ne fait que s'améliorer. Les changements de la Chine dans son ensemble trouvent une illustration dans les changements que connaît le nord du Shaanxi. Selon Xi Jinping, l'objectif du premier centenaire dans le cadre des "objectifs des deux centenaires" a été atteint, la pauvreté absolue a été éliminée. Les agriculteurs mènent une vie heureuse, mais il faut continuer à avancer pour avoir une vie encore plus belle. Le climat, la lumière, la latitude et l'altitude du nord du Shaanxi conviennent très bien au développement de la plantation de pommiers, et grâce à la technologie d'irrigation par goutte-à-goutte, à la plantation de pommiers nains, au trieur-cribleur sur la chaîne de production, la vente se fait sur place et nous n'avons plus de souci de ventes des fruits. Le développement énergique de la plantation de pommiers bénéficie de conditions climatiques, géographiques et humaines favorables. C'est la meilleure industrie, la plus appropriée et son avenir est prometteur. Selon Xi Jinping, le Parti communiste chinois est le Parti du peuple et le Parti est au service du peuple. Le PCC au pouvoir vise à travailler pour le peuple, à satisfaire les besoins du peuple. Les discours creux nuisent au pays, tandis que les actions concrètes le renforcent. Il faut étudier et mettre en oeuvre sérieusement l'esprit du XXe Congrès national du PCC, faire avancer dans son ensemble le redressement rural, mettre en oeuvre comme il se doit les politiques visant à enrichir la vie du peuple et à accélérer la modernisation de l'agriculture et des régions rurales, pour que la vie des agriculteurs ne cesse de s'améliorer. Les habitants du village ont laissé éclater un tonnerre d'applaudissements.

Xi Jinping s'est rendu par la suite sur le campus de Zaoyuan du lycée de Yan'an. Le lycée de Yan'an est le premier lycée fondé par le PCC et s'est développé avec les soins attentifs des révolutionnaires, éducateurs, dirigeants du Parti et de l'Etat de l'ancienne génération. Doté d'une histoire glorieuse et d'une bonne tradition révolutionnaire, le lycée a formé un grand nombre d'hommes de talents pour les anciennes zones révolutionnaires. Xi Jinping est entré dans le musée de l'histoire d'éducation scolaire pour se renseigner sur la situation générale de l'établissement. Xi Jinping a souhaité que le lycée continue à éduquer et à former les gens avec l'esprit de Yan'an, à développer une éducation satisfaisant le peuple, à faire rayonner les traditions révolutionnaires, et à former les nouveaux talents de l'époque.

A la cantine des élèves, une grande variété de repas était servie dans des couleurs, des arômes et des saveurs différents. Xi Jinping a inspecté en détail les plats en interrogeant les chefs cuisiniers sur le prix et les goûts des repas, et leur demandant de garantir la qualité et à veiller à l'hygiène, pour que les élèves puissent se restaurer en toute tranquillité et sereinement.

Dans le bâtiment d'enseignement, les élèves étaient en cours. Xi Jinping est entré dans la classe n°2 des élèves de première année de l'école secondaire du cycle supérieur et a eu un échange cordial avec les élèves et les enseignants, posant des questions aux élèves sur leurs idéaux et ce qu'ils voudraient faire quand ils seraient grands. Un élève a dit qu'il voulait être médecin comme Li Shizhen, grand médecin et pharmacien de la Chine antique, un autre désirait étudier la pharmacie à l'université, et un autre encore souhaiterait choisir une langue étrangère et devenir un traducteur diplomatique plus tard. Xi Jinping était très heureux d'entendre cela et les a félicités pour leurs objectifs clairs et leurs nobles idéaux dans la vie. Il a encouragé les élèves à se fixer de grands idéaux dès leur plus jeune âge, à aspirer à devenir des bâtisseurs et des successeurs du socialisme et à veiller à ce que les gènes révolutionnaires soient transmis de génération en génération.

A la sortie de l'école, la nuit était tombée. Les élèves sont sortis de la classe et ont applaudi en saluant le départ du secrétaire général. Xi Jinping a salué la foule de la main.

Le matin du 28 octobre, Xi Jinping s'est rendu au mémorial du canal Hongqi, dans la ville de Linzhou, à Anyang, dans la province du Henan. Dans les années 1960, la population locale, en vue d'améliorer des conditions d'existence extrêmement dures de dépendance à l'eau de pluie, et avec le soutien du Parti et du gouvernement, a entrepris des travaux hydrauliques afin de dériver l'eau de la rivière Zhuozhang vers le district de Linxian de l'époque, sur le flanc des monts Taihang. Le canal est depuis connu sous le nom de "Rivière céleste artificielle". Xi Jinping s'est rendu dans la salle d'exposition et a observé l'un après l'autre les différents thèmes d'exposition intitulés "Sécheresse millénaire, lutte des générations", "Guidé par le drapeau rouge, création des miracles", "Peuple héroïque, monument des monts Taihang", "Changements majeurs, réalisation du rêve", "Continuer l'œuvre des prédécesseurs et ouvrir de nouvelles perspectives, l'esprit est éternel". Selon Xi Jinping, le canal du Drapeau rouge est un monument portant l'esprit héroïque du peuple de Linxian qui ne s'est pas résigné face au destin, n'a pas cédé à la défaite et a osé se battre contre ciel et terre. Il faut apprendre l'esprit du canal du Drapeau rouge au peuple, en particulier aux jeunes sur le fait que le socialisme est fait de lutte, de travail et de sacrifice de vies, non seulement dans le passé, mais aussi dans la nouvelle ère. Sans les efforts acharnés de l'ancienne génération, sans le sacrifice que certains ont fait de leur sang voire de leur vie, il n'y aurait pas de vie heureuse d'aujourd'hui et c'est un devoir de toujours se souvenir d'eux. A présent, la vie matérielle s'est beaucoup améliorée, mais l'esprit de persévérance et de lutte acharnée doit persister. Le canal du Drapeau rouge revêt une importance instructive. De ce fait, tout le monde doit venir le voir. Xi Jinping a ensuite inspecté le fonctionnement de la vanne de dérivation du canal du Drapeau rouge en apprenant en détail son rôle important dans le transfert de l'eau, l'irrigation et l'amélioration de l'environnement écologique.

Au cours de la construction du canal Hongqi, une équipe de pionniers formée de trois cents jeunes a réussi, au prix d'une lutte de 17 mois, à percer des parois rocheuses malgré un terrain dangereux et des roches dures. Le tunnel d'adduction d'eau a été ainsi nommé "Tunnel des jeunes". Xi Jinping, montant des escaliers vers le "Tunnel des jeunes", a inspecté le canal Hongqi le long du sentier piétonnier. Selon Xi Jinping, l'esprit du canal Hongqi, qui est une des continuations de l'esprit de Yan'an, constitue un souvenir historique indélébile de la nation chinoise et remue toujours notre âme. La jeune génération doit transmettre et faire rayonner l'esprit visant à être capable de supporter une vie dure et d'affronter un travail ardu, de compter sur ses propres forces et de travailler avec endurance, tout en abandonnant des styles liées à l'orgueil et à un manque de courage à endurer les difficultés. Il nous faut poursuivre la génération de nos pères, afin que notre ardeur de jeunesse soit marquée dans l'histoire. Pour réaliser l'objectif du deuxième centenaire, il ne suffira que d'une ou deux générations. A un moment donné, il nous faut faire les contributions de notre génération sans laisser passer cette opportunité. Vive l'esprit du canal Hongqi !

L'après-midi du 28 octobre, Xi Jinping a inspecté les ruines de Yinxu, situées sur les rives sud et nord de la rivière Huanhe, dans la banlieue nord-ouest de la ville d'Anyang. Les ruines de Yinxu, premiers vestiges d'une capitale à la fin de la dynastie des Shang qui figure dans des documents historiques et dont l'existence a été prouvée par des fouilles archéologiques. Xi Jinping est entré dans le musée des ruines de Yinxu, a minutieusement observé des vestiges, dont des articles en bronze et en jade, ainsi que des inscriptions sur carapaces. Puis, il est entré dans la salle présentant la fosse des chars et des chevaux déterrés pour s'informer sur les spécimens physiques de chars à traction animale et des vestiges de route de la dynastie des Shang. Selon Xi Jinping, les inscriptions sur carapaces, qui ont été découvertes dans les ruines de Yinxu, ont transmis jusqu'à nous des caractères datant d'il y a 3. 000 ans, et le récit historique fiable de la Chine a ainsi pu remonter d'environ 1. 000 ans de plus. Attiré depuis longtemps par les ruines de Yinxu, Xi Jinping a indiqué que son déplacement avait pour l'objectif d'étudier et de comprendre de manière plus profonde pour que le passé serve nos besoins actuels et en tirer des leçons afin de mieux édifier la civilisation moderne de la nation chinoise. Les caractères chinois sont remarquables. La formation et le développement de la nation chinoise sont assurés grâce au maintien des caractères chinois. La cause archéologique a réalisé des contributions incommensurables en la matière. Il nous faut continuer à accentuer et à renforcer le travail archéologique, ainsi que continuer à approfondir le projet de rechercher l'origine de la civilisation chinoise. La civilisation chinoise remonte très loin dans l'histoire sans aucune discontinuité, formant ainsi notre grande nation, qui maintiendra sa gloire. Il faut mieux transmettre les cultures traditionnelles grâce au travail de fouilles, d'étude et de protection des vestiges. Selon Xi Jinping, la fabuleuse culture traditionnelle chinoise constitue les "racines" des théories innovantes du Parti, et il faut adapter les principes de base du marxisme aux réalités spécifiques de la Chine et à sa culture traditionnelle pour promouvoir la sinisation et l'actualisation du marxisme. Nous devons raffermir notre confiance dans la culture et renforcer la confiance en soi et la fierté d'être Chinois.

Chen Xi et d'autres responsables des départements concernés de l'autorité centrale étaient également présents. Fin

Xi Jinping appelle à des efforts pour perpétuer le grand esprit fondateur du PCC et l'esprit de Yan'an

YAN'AN, Shaanxi, 29 octobre (Xinhua) -- Moins d'une semaine après la clôture du XXe Congrès national du Parti communiste chinois (PCC), Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du PCC, président chinois et président de la Commission militaire centrale, a conduit les membres du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC, Li Qiang, Zhao Leji, Wang Huning, Cai Qi, Ding Xuexiang et Li Xi, lors d'un voyage spécial de Beijing à Yan'an, au Shaanxi, pour un hommage aux anciens sites révolutionnaires, se remémorer les brillantes années marquées de hauts faits du Comité central du PCC à Yan'an au cours de la période des guerres révolutionnaires, chérir le souvenir des exploits glorieux des révolutionnaires de la vieille génération, démontrer la ferme détermination de la nouvelle direction centrale de transmettre les gènes révolutionnaires, l'esprit de lutte et offrir de nouveaux succès à l'histoire et au peuple sur le chemin qu'il reste à parcourir. Selon Xi Jinping, il faut faire rayonner le noble esprit fondateur du Parti, l'esprit de Yan'an, raffermir la confiance historique, renforcer l'initiative historique, faire rayonner l'esprit de lutte et lutter dans l'unité pour la réalisation des objectifs fixés lors du XXe Congrès national du PCC.

Le matin du 27 octobre, Xi Jinping ainsi que les autres dirigeants, se sont rendus en voiture sur l'ancien site révolutionnaire de Yangjialing, situé dans le nord-ouest de la ville de Yan'an. En novembre 1938, les organes du Comité central du PCC ont déménagé de Fenghuangshan à Yangjialing. Lors de son séjour à Yangjialing, le Parti a convoqué le VIIe Congrès national du PCC, a mené le mouvement de rectification de Yan'an, et a dirigé la guerre de résistance du peuple chinois contre les agresseurs japonais.

Xi Jinping ainsi que les autres dirigeants se sont rendus d'abord au siège du VIIe congrès du PCC. Du mois d'avril au mois de juin 1945 , le VIIe Congrèrs du PCC a eu lieu ici. Lors de sa fondation, le Parti ne comptait qu'une cinquantaine de membres, mais il y avait plus de 1,21 million de membres au moment de la tenue de son VIIe congrès. En marchant lentement et en observant avec respect la salle de réunion, Xi Jinping a indiqué que le VIIe congrès du PCC était une étape importante dans l'histoire du Parti, indiquant que le Parti était à maturité au niveau politique, idéologique et organisationnel. Sur le plan politique, grâce au mouvement de rectification de Yan'an, l'ensemble du Parti était uni sous la bannière de Mao Zedong et a réalisé une unité et une solidarité sans précédent. Sur le plan idéologique, le Parti a confirmé le statut directeur de la pensée de Mao Zedong dans l'ensemble du Parti et a inscrit la pensée de Mao Zedong dans les Statuts du Parti. Au niveau de l'organisation, le Parti a formé un groupe d'hommes politiques qui ont été soumis à de longues épreuves et ont porté haut le drapeau de Mao Zedong. Le VIIe congrès du PCC a une position extrêmement importante dans l'histoire du Parti, du fait qu'il a clairement indiqué la bonne direction et a frayé un bon chemin permettant au Parti de marcher par la suite de victoire en victoire. Xi Jinping ainsi que les autres dirigeants se sont ensuite rendus dans les anciennes résidences de Mao Zedong et des autres révolutionnaires de la vieille génération, et ont évoqué leurs parcours révolutionnaires à Yangjialing, se sont renseignés sur la situation de la préservation des anciens sites révolutionnaires. Lors de son séjour à Yan'an, Yangjialing est l'endroit où Mao Zedong a passé le plus de temps. Le célèbre "Yaodongdui", conversation dans une maison troglodyte s'est passée également à cet endroit. Cette conversation portait principalement sur la question de savoir comment rompre le cycle de l'histoire où l'on passe perpétuellement de l'ordre au chaos, et de l'ascension au déclin; éviter la situation où le départ d'un dirigeant entraîne la fin de ses politiques; et assurer la stabilité du pouvoir. Dans la "conversation dans une maison troglodyte", le camarade Mao Zedong a donné la première solution, qui est de faire en sorte que le peuple supervise le gouvernement. A travers l'application intégrale d'une discipline rigoureuse dans les rangs du Parti depuis le XVIIIe Congrès national du Parti, le Comité central du PCC rassemblé autour du camarade Xi Jinping a trouvé l'autorévolution comme deuxième solution. Selon Xi Jinping, la ville de Yan'an, ancienne base révolutionnaire, témoigne du parcours glorieux du Parti dans la direction de la révolution chinoise ainsi que les explorations en terme de sinisation et d'actualisation du marxisme à l'époque de Yan'an. C'est un livre qu'on peut relire sans cesse. Chaque visite de cet endroit permet d'acquérir de nouvelles connaissances, d'enrichir nos connaissances, et de bénéficier de profonds enseignements et de grande inspiration. Il est nécessaire de bien gérer ce site, d'étudier et de présenter fidèlement l'histoire de Yangjialing ainsi que l'histoire du VIIe congrès du Parti en tenant compte de la réalité actuelle.

Un guide a expliqué comment les habitants du nord du Shaanxi ont créé la chanson l'Orient rouge sur la base de la chanson folklorique Mélodie du cheval blanc, et l'a chantée sur place. Xi Jinping a souligné que ces œuvres artistiques glorifiant le Parti et le président Mao, créées spontanément par le peuple, démontraient pleinement que Mao Zedong a été choisi et soutenu par le peuple.

Ensuite, Xi Jinping ainsi que les autres dirigeants se sont rendus au Mémorial révolutionnaire de Yan'an pour visiter l'exposition "Glorieux parcours : treize ans d'histoire du Comité central du PCC basé à Yan'an".

De 1935 à 1948, la région frontalière Shaanxi-Gansu-Ningxia, centrée autour de Yan'an, était le siège du Comité central du PCC, centre d'orientation politique durant la Guerre de Résistance du peuple chinois contre l'agression japonaise, ainsi que la zone arrière principale dans la lutte de libération nationale du peuple chinois. L'exposition présente de manière complète et systématique l'histoire glorieuse du Comité central du PCC et la façon dont les révolutionnaires de l'ancienne génération comme Mao Zedong ont combiné les principes fondamentaux du marxisme avec les expériences concrètes de la révolution chinoise et ont conduit la révolution nationale à la conquête de la victoire. Xi Jinping ainsi que d'autres dirigeants ont visité successivement "Destination du Comité central du PCC et de la Longue Marche de l'Armée rouge", "Centre d'orientation politique durant la Guerre de résistance du peuple chinois contre l'agression japonaise", "Zone pilote exemplaire de la création de la démocratie nouvelle", "Point de départ pour la conquête de la victoire dans tout le pays" et "L'esprit de Yan'an brille d'un éclat éternel", etc. Xi Jinping s'est arrêté de temps en temps et s'est remémoré avec les accompagnants les années extraordinaires du Comité central du Parti à l'époque de Yan'an.

A la fin de la visite, Xi Jinping a prononcé un discours important. Selon lui, Yan'an est le haut lieu de la révolution chinoise et le berceau de la Chine nouvelle. De 1935 à 1948, le Comité central du PCC et les révolutionnaires de l'ancienne génération comme Mao Zedong y ont vécu et combattu pendant treize ans, menant la cause révolutionnaire chinoise de la période de son niveau le plus bas à son niveau le plus élevé, réalisant un tournant historique et inversant l'avenir et le destin de la Chine. Yan'an, ville dans laquelle se situe le mont Baota et traversée par la rivière Yanhe, a nourri le développement et la croissance du PCC avec ses productions céréalières, et a soutenu la révolution chinoise dans sa marche vers la victoire. Yan'an et ses habitants ont apporté une contribution remarquable à la cause de la révolution chinoise, ce dont nous devons toujours nous souvenir.

Xi Jinping a rappelé avec émotion qu'il a vécu et travaillé dans la région de Yan'an pendant sept ans et que la génération de son père était aussi issue de cette région. Lorsqu'il s'est installé à la campagne comme membre d'une équipe de production dans le nord du Shaanxi, chaque fois qu'il passait par Yan'an, il venait voir le site du VIIe Congrès, Yangjialing, Zaoyuan, Fenghuangshan, et d'autres anciens sites révolutionnaires. Depuis son accession au Comité central du PCC, il est venu trois fois à Yan'an pour mener des recherches et des études sous diverses formes. Cette fois, il est venu avec les autres membres du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC afin de déclarer que la nouvelle direction centrale continue à hériter et perpétuer les bonnes traditions et le bon style de travail révolutionnaires formés par le Parti à l'époque de Yan'an, et faire rayonner l'esprit de Yan'an.

Selon Xi Jinping, à l'époque de Yan'an, notre Parti a créé et fait rayonner les bonnes traditions et le bon style de travail et a cultivé et formé l'esprit de Yan'an, qui se compose des orientations politiques fermes et justes, des lignes idéologiques qui prônent l'émancipation des esprits et la recherche de la vérité à partir des faits, les objectifs fondamentaux de servir de tout cœur le peuple, et l'esprit d'entreprise fait de luttes ardues, ces derniers sont les principaux contenus de l'esprit de Yan'an, ce sont des richesses spirituelles précieuses du Parti et doivent être transmis de génération en génération.

Selon Xi Jinping, une orientation politique ferme et juste constitue l'essence même de l'esprit de Yan'an. En 1938, à l'Université militaire et politique de la résistance du peuple chinois contre l'agression japonaise de Yan'an, le camarade Mao Zedong a souligné qu'il fallait "avant tout apprendre à connaître une bonne direction politique" en réponse à une question sur "ce qu'il faut apprendre dans cette université". Tous les membres du Parti doivent maintenir une bonne direction politique, appliquer résolument la théorie, la ligne et la stratégie fondamentales du Parti, mettre en œuvre fermement les décisions et les dispositions du Comité central du Parti et continuer à faire avancer sans relâche la grande cause entamée par les révolutionnaires de la vieille génération.

Selon Xi Jinping, à l'époque de Yan'an, le Parti a mis en avant le principe fondamental de servir le peuple de tout cœur et l'a inscrit dans les Statuts du PCC tout en maintenant que le PCC était "une force totalement dévouée à la libération du peuple et travaille entièrement dans les intérêts de ce dernier", et a demandé aux cadres du Parti de défendre les intérêts des masses populaires en créant une situation dynamique visant à "ne voir que des serviteurs du peuple et non des bureaucrates". Tous les membres du Parti doivent fermement s'aligner sur la position du peuple, poursuivre les principes fondamentaux du Parti, mettre en œuvre la ligne de masse du Parti, resserrer les liens de chair et de sang du Parti avec le peuple, appliquer consciencieusement l'idéologie du développement centré sur le peuple dans toutes leurs activités, promouvoir solidement la prospérité commune et faire en sorte que les fruits de la modernisation profitent à tout le peuple de manière plus bénéfique et plus équitable.

Selon Xi Jinping, après s'être installés à Yan'an, le Comité central du Parti et l'Armée rouge ont dû faire face à des conditions extrêmement difficiles en raison de l'encerclement militaire et du blocus économique de l'ennemi. Les militaires et civils à Yan'an ont activement participé au mouvement de production de masse suite à l'appel de Mao Zedong de "puiser dans notre propre travail pour nous approvisionner en nourriture et en vêtements adéquats", soutenant vigoureusement le front de la lutte contre l'agression japonaise. Tous les membres du Parti doivent vigoureusement promouvoir l'esprit d'autosuffisance et de travail acharné, quelque soit l'abondance de notre vie matérielle à l'avenir, il nous faut ne jamais abandonner cet esprit, faire preuve de pragmatisme, déployer des efforts ardus et lancer des actions concrètes, conjuguer nos efforts pour mener à bien nos propres affaires, et nous appuyer sur nos propres forces pour promouvoir le développement du pays et de la nation.

Selon Xi Jinping, lors de leur séjour à Yan'an, les révolutionnaires de l'ancienne génération, notamment le camarade Mao Zedong, ont logé dans des maisons troglodytes, se sont nourris de céréales grossières et s'habillaient de vêtements de toile. Ainsi, le "style de travail de Yan'an" a battu le "style néfaste de Xi'an" du Kuomintang. Tous les membres du Parti doivent perpétuer et faire rayonner les traditions glorieuses et le style de travail exemplaire des révolutionnaires et des communistes de la vieille génération, avoir le courage de promouvoir l'autorévolution du Parti, renforcer inébranlablement l'application intégrale d'une discipline rigoureuse dans les rangs du Parti, préserver toujours le caractère d'avant-garde et la pureté du Parti, pour garantir que le Parti reste toujours la direction centrale solide de la cause du socialisme à la chinoise.

Selon Xi Jinping, durant l'époque de Yan'an, le Parti, grâce à son esprit de lutte tenace et à une capacité de combat exceptionnelle, a mené vigoureusement la lutte contre l'agression des militaristes japonais, a fait face avec force à une série de défis majeurs, notamment l'Incident de Xi'an, l'Incident du pont Lugou le 7 juillet 1937 et les négociations de Chongqing entre le PCC et le Kuomintang, a conduit et guidé avec force la lutte révolutionnaire de l'ensemble du pays, a fait face de manière efficace aux attaques féroces du Kuomintang dans la région frontalière Shaanxi-Gansu-Ningxia, entamant un nouveau chapitre de la révolution chinoise avec uniquement" du millet et des fusils". Tous les membres du Parti doivent faire rayonner l'esprit de lutte et renforcer leur capacité de lutte, vaincre résolument toutes les difficultés et tous les défis dans notre marche en avant, ouvrant ainsi de nouveaux horizons pour le développement de notre cause.

Selon Xi Jinping, le XXe Congrès national du PCC a énoncé les lignes politiques et les principes du Parti et de l'Etat pour l'heure actuelle et les prochaines années et a élaboré le grand projet visant à promouvoir intégralement le grand renouveau de la nation chinoise grâce à la modernisation chinoise. Elançons-nous sur la nouvelle marche et allons de l'avant vers le nouvel objectif de notre lutte. Au travail !

Avant de partir, Xi Jinping a eu des échanges cordiaux avec des vétérans de l'Armée rouge et de la Huitième Armée de route, des descendants de martyrs, des cadres des écoles du Parti, des professeurs universitaires et des personnels du Mémorial qui étaient présents, les encourageant à faire rayonner l'esprit de lutte, à bien raconter les histoires du Parti, à inciter la population à suivre inébranlablement le Parti et à oeuvrer sans relâche pour la réalisation du rêve chinois du grand renouveau national. De longs et chaleureux applaudissements se sont alors fait entendre.

Liu Guozhong, Chen Xi et d'autres responsables des départements concernés de l'autorité centrale, ainsi que des responsables de la province du Shaanxi, y ont également assisté. Fin

Xi Jinping appelle à mettre l'accent sur l'étude, la compréhension et la mise en oeuvre intégrales de l'esprit du 20e Congrès national du PCC pour remporter de nouvelles victoires dans l'édification intégrale d'un pays socialiste moderne

BEIJING, 28 octobre (Xinhua) -- Le Bureau politique du 20e Comité central du Parti communiste chinois (PCC) a tenu sa première session d'étude de groupe dans l'après-midi du 25 octobre. Alors qu'il présidait cette session, Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du PCC a déclaré que le 20e Congrès national du Parti, en obtenant des résultats notables sur les plans politique, théorique et pratique, et en fixant les orientations politiques et les dispositions stratégiques pour le développement de la cause du Parti et de l'Etat dans la nouvelle marche de la nouvelle ère, constituait une déclaration politique et un programme d'action permettant à notre Parti d'unir et de conduire le peuple dans l'édification intégrale d'un pays socialiste moderne et la promotion du grand renouveau de la nation chinoise sur tous les fronts. Tout le Parti doit oeuvrer à l'étude, à la compréhension et à la mise en application intégrale des principes directeurs du Congrès, et mettre en oeuvre résolument et sans défaillance les objectifs et les tâches avancés lors du 20e Congrès national du Parti pour remporter de nouvelles victoires dans l'édification intégrale d'un pays socialiste moderne.

Li Qiang, Zhao Leji, Wang Huning, Cai Qi, Ding Xuexiang et Li Xi ont fait part de leurs réflexions sur la compréhension profonde et l'application de l'esprit du 20e Congrès national du Parti. Selon eux, le 20e Congrès national du Parti, en portant haut levé le grand drapeau du socialisme à la chinoise, en se guidant sur le marxisme-léninisme, la pensée de Mao Zedong, la théorie de Deng Xiaoping, la pensée importante de la "Triple Représentation" et le concept de développement scientifique, ainsi qu'en appliquant intégralement la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère, a analysé les importantes questions théoriques et pratiques telles que les grandes transformations réalisées au cours des dix dernières années de la nouvelle ère qui ont marqué un jalon dans l'histoire ; la vision du monde, la méthodologie, et les positions, points de vue et méthodes de la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère ; les missions et tâches du PCC dans la nouvelle marche de la nouvelle ère ; et les caractéristiques chinoises, les exigences et les grands principes de la modernisation chinoise qu'il faut observer rigoureusement. Le Congrès a élaboré les objectifs généraux de développement de notre pays d'ici 2035 et les tâches et objectifs principaux à accomplir dans les cinq années à venir ; et a pris des dispositions visant à renforcer la direction du Parti sur tous les plans et promouvoir la grande et nouvelle oeuvre d'édification du Parti dans la nouvelle ère, indiquant clairement la direction à suivre et fournissant un appui fondamental pour le développement de la cause du Parti et de l'Etat dans la nouvelle ère. Nous devons préserver résolument la position centrale du camarade Xi Jinping dans le Comité central du Parti et dans l'ensemble du Parti ainsi que l'autorité et la direction centralisé et unifiée du Comité central du Parti rassemblé autour du camarade Xi Jinping. Il faut prendre pleinement conscience de la signification cruciale de la "Double confirmation", garder à l'esprit les intérêts suprêmes du pays, raffermir les "Quatre consciences" et la "Quadruple confiance en soi", et défendre la "Double préservation". Nous devons mettre en oeuvre l'esprit du 20e Congrès national du Parti, avec un grand enthousiasme et un style de travail pragmatique, et nous efforcer d'ouvrir un nouveau chapitre de développement de la cause du Parti et de l'Etat dans la nouvelle marche.

Les camarades du Bureau politique du Comité central ont écouté attentivement leurs opinions.

Xi Jinping a prononcé un discours lorsqu'il présidait la session d'étude. Selon Xi Jinping, à l'heure actuelle et dans les prochaines années, l'étude, la diffusion et la mise en oeuvre de l'esprit du 20e Congrès national du Parti sont une tâche politique primordiale pour l'ensemble du Parti et de l'Etat. Le Bureau politique du Comité central doit prendre l'initiative et mener à bien l'étude, la diffusion, et la mise en oeuvre de l'esprit du 20e Congrès national du PCC pour l'ensemble du Parti et de l'Etat, et promouvoir la compréhension et la maîtrise de l'esprit du 20e Congrès national du Parti par les cadres et les masses populaires sur une grande échelle et de manière approfondie.

Xi Jinping a appelé à concentrer les efforts dans l'étude d'une manière globale pour étudier et appliquer l'esprit du 20e Congrès national du Parti. Ce n'est qu'à travers des études globales, systématiques et approfondies, que nous pouvons saisir l'esprit du 20e Congrès national du Parti de façon complète, exacte et intégrale, et connaître nos tâches, objectifs et les moyens pour les accomplir, jetant ainsi les bases solides dans la mise en oeuvre de l'esprit du Congrès. Il faut d'abord lire l'original et comprendre ses principes. Les cadres dirigeants doivent non seulement étudier le rapport au 20e Congrès national, mais aussi l'associer aux études des séries de discours et des documents concernés, et aux études de l'esprit des rapports au 18e Congrès national du Parti et au 19e Congrès national du Parti. Depuis le début de la nouvelle ère, l'innovation théorique et pratique du Parti a été très dynamique, et nous devons également faire de même dans notre apprentissage, sans jamais nous contenter de réciter simplement certains concepts et expressions. Nous devons associer nos études aux succès historiques et aux transformations historiques dans la cause du Parti et de l'Etat depuis le 18e Congrès national du Parti, aux chemins extrêmement spéciaux et extraordinaires que nous avons parcourus ces dernières années, aux pratiques concrètes dans l'approfondissement de la réforme et l'ouverture, dans la promotion du développement de qualité, et dans la réponse efficace à toute sorte de risques majeurs, et aux changements profonds de la situation internationale, afin de comprendre en profondeur la logique historique, théorique et pratique des politiques fondamentales et dispositions stratégiques fixées par le 20e Congrès national du PCC pour la cause du Parti et de l'Etat.

Selon Xi Jinping, pour étudier et mettre en oeuvre l'esprit du 20e Congrès national du Parti, il faut faire des efforts pour en avoir une compréhension globale. L'esprit du 20e Congrès national du Parti a un contenu très riche, incluant une grande prévoyance politique et une réflexion profonde théorique, ainsi que des objectifs fixés grâce aux indications scientifiques et aux dispositions stratégiques sur le travail. Ces contenus sont interconnectés et cohérents. Il faut maintenir la méthode de la combinaison entre l'histoire et la réalité, la théorie et la pratique, ainsi que la situation nationale et internationale, et procéder à de multiples réflexions en partant de l'ensemble aux détails, puis en repartant des détails à l'ensemble, afin de saisir pleinement l'esprit du 20e Congrès national du PCC, et d'éviter de n'avoir que des connaissances partielles et superficielles. Il faut comprendre et saisir globalement la vision du monde et la méthodologie tout en veillant à maintenir et à bien mettre en oeuvre les positions, les points de vue et les méthodes du socialisme à la chinoise dans la nouvelle ère, appréhender profondément les "Deux combinaisons" et les "Six persistances", et comprendre et saisir correctement l'essence spirituelle du socialisme à la chinoise de la nouvelle ère. Il faut saisir la haute signification des grandes transformations réalisées au cours des dix années de la nouvelle ère et percevoir profondément les impacts à long terme de ces grands changements sur le Parti, le peuple chinois, l'édification de la modernisation socialiste et le développement du socialisme scientifique en Chine au 21e siècle. Sous la nouvelle ère et dans la nouvelle marche, il faut fermement adhérer à la théorie innovante du Parti, aux dispositions stratégiques et aux mesures stratégiques sans hésitation, et renforcer la confiance stratégique. Il faut maîtriser de manière intégrale les caractéristiques chinoises, les exigences essentielles et les grands principes dans la modernisation chinoise, comprendre en profondeur la relation entre la théorie de la modernisation chinoise et les dispositions stratégiques de l'édification intégrale d'un pays moderne socialiste en tenant compte que la première est le support théorique des dernières, en vue de prendre pleinement conscience de la scientificité et de la nécessité des dispositions stratégiques de l'édification intégrale d'un pays socialiste moderne. Il faut saisir pleinement les différentes dispositions stratégiques prises lors du 20e Congrès national du PCC et les associer étroitement aux nouvelles opportunités stratégiques, aux nouvelles tâches stratégiques, aux nouvelles étapes stratégiques, aux nouvelles exigences stratégiques et au nouvel environnement stratégique auxquels le développement du pays est confronté, afin d'avoir une compréhension profonde de la difficulté et la complexité dans la réalisation de l'édification intégrale d'un pays socialiste moderne, et de renforcer la conscience et la fermeté de la mise en oeuvre.

Selon Xi Jinping, l'étude et la mise en oeuvre de l'esprit du 20e Congrès national du PCC doivent se concentrer sur une application intégrale. Il faut garder à l'esprit que les discours creux portent préjudice au pays, et l'action assure la prospérité de la nation, alors que la mise en oeuvre d'un plan est le plus important après son élaboration. Sans l'importance accordée à la mise en oeuvre, et sans une mise en oeuvre sérieuse, les dispositions et les plans, aussi brillants qu'ils le soient, ne seront que des projets en l'air. La mise en oeuvre de l'esprit du 20e Congrès national du PCC doit être soigneusement planifiée, à condition de bien maîtriser l'objectif, la direction et les exigences globales, nous devons spécifier chaque objectif et chaque tâche, élaborer des plans d'action concrets concernant la mise en application, et fixer des calendriers et feuilles de route clairs pour aller de l'avant avec une attitude réaliste. Les camarades du Bureau politique du Comité central du PCC doivent prendre l'initiative dans le déploiement des efforts réels, prendre des dispositions en ce qui concerne le travail d'étude et de mise en oeuvre de l'esprit du 20e Congrès national du PCC dans les secteurs dont ils sont chargés ou dans les régions où ils assurent la direction, et passer tout de suite à l'action. Les décisions et les dispositions faites lors du 20e Congrès national du PCC concernent les différents domaines, dont la réforme, le développement, la stabilité, les affaires intérieures, la diplomatie, la défense nationale, le contrôle du Parti, la gouvernance de l'Etat et la gestion de l'armée. Les organes et les départements concernés de l'Assemblée populaire nationale, du Conseil des Affaires d'Etat, du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois et de la Commission militaire centrale doivent élaborer des plans concernant la mise en oeuvre de l'esprit du Congrès, préciser les exigences, assurant à la fois la progression des plans et la qualité du travail en la matière. Le 20e Congrès national du PCC a fixé des objectifs à court terme, à moyen terme et à long terme. Il faut procéder selon l'ordre d'importance et d'urgence, promouvoir intégralement le travail tout en accordant l'importance aux priorités ; assurer un travail efficace sur le présent tout en regardant vers l'avenir ; déployer plus d'efforts pour consolider les fondements et favoriser le travail à l'avenir tout en luttant contre le formalisme et la bureaucratie. Toutes les régions et tous les départements doivent se doter d'un esprit réaliste et faire des dispositions stratégiques prises par le Comité central du PCC leurs missions de travail. Ils doivent s'en tenir au principe "gérer les affaires du pays comme le fait un joueur d'échecs", planifier et mener à bien leur travail tout en appliquant les décisions et dispositions du Comité central du PCC, et effectuer leur travail d'une manière créative, afin d'apporter des contributions non seulement à leur propre région ou secteur, mais aussi au développement global de la nation.

Selon Xi Jinping, les membres du Bureau politique du Comité central du PCC doivent prendre l'initiative dans la préservation de l'autorité et de la direction centralisée et unifiée du Comité central du Parti, dans la mise en oeuvre des décisions et dispositions prises par le Comité central du PCC et la prise en considération des intérêts globaux. Il faut bien assumer les responsabilités et mener à bien le travail concerné, prendre en considération tous les aspects et renforcer la synergie et la coopération. Il faut faire rayonner l'esprit de lutte, renforcer la capacité de combat et la capacité de prévenir les risques, de faire face aux défis et de résister à la répression, et avoir le courage de faire face à tous les risques et à tous les défis, et de surmonter toute sorte de difficultés, afin de mener à bien la mise en oeuvre des décisions et dispositions du Comité central du Parti.

Selon Xi Jinping, le Comité central du PCC a pris des dispositions sur l'étude, la diffusion et la mise en oeuvre de l'esprit du 20e Congrès national du PCC. Les départements concernés doivent élaborer des plans de travail détaillés, promouvoir la sensibilisation à l'esprit du 20e Congrès national dans les organes du Parti et du gouvernement, les entreprises, les institutions publiques, les quartiers urbains et ruraux, les campus, les camps militaires, les nouvelles organisations économiques et sociales de toutes les formes et sur les sites Internet. L'étude et la mise en oeuvre de l'esprit du 20e Congrès national du PCC doivent être la priorité dans la formation des cadres dans les écoles du Parti (académies de gouvernance) à tous les échelons. Toutes les régions et tous les départements doivent organiser sans retard la formation en rotation des cadres. Les cadres dirigeants de tous les niveaux doivent personnellement prendre en charge ce travail. Il faut être à la fois un homme d'action et un diffuseur, tout en prenant l'initiative dans le travail de diffusion de l'esprit du Congrès. Pour les départements chargés du travail de l'information et de l'idéologie, il faut organiser minutieusement, coordonner la planification et mener à bien le travail de l'information, de l'idéologie et de l'éducation. En outre, il faut renforcer le travail de communication à l'extérieur, afin d'aider la communauté internationale à avoir une compréhension globale des principes, politiques et stratégies de développement majeurs du Parti et du pays. Fin

Xi Jinping préside une réunion du Bureau politique du Comité central du PCC

BEIJING, 26 octobre (Xinhua) -- Le Bureau politique du 20e Comité central du Parti communiste chinois (PCC) a tenu une réunion le 25 octobre pour faire des analyses et prendre des dispositions sur l'étude, la diffusion et l'application de l'esprit du 20e Congrès national du Parti, et examiner les "Règlements du Bureau politique du Comité central du Parti sur le renforcement et la sauvegarde de la direction centralisée et unifiée du Comité central du Parti" ainsi que les "Règles détaillées du Bureau politique du Comité central du Parti sur l'application des Huit recommandations du Comité central". Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du PCC, a présidé la réunion.

Selon la réunion, l'étude, la diffusion et l'application de l'esprit du 20e Congrès national du Parti constitue la tâche politique primordiale du Parti et du pays, à l'heure actuelle et pour encore un temps. Il faut inciter les cadres et les masses populaires à étudier le rapport au 20e Congrès national et les Statuts du Parti dans tous les détails, et à assimiler sérieusement les nouvelles idées, les nouvelles conclusions, les nouvelles dispositions et les nouvelles exigences, formulées lors du 20e Congrès national du Parti.

Il faut, toujours en tenant compte des cent ans de lutte du Parti et notamment des grandes transformations réalisées au cours des dix années de la nouvelle ère depuis le 18e Congrès national du Parti, prendre pleinement conscience de la signification cruciale de la "Double confirmation", approfondir les connaissance des importantes questions relatives à la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère, à la sinisation et l'actualisation du Marxisme, et à la modernisation chinoise, comprendre profondément les dispositions stratégiques sur l'édification intégrale d'un pays socialiste moderne prises lors du 20e Congrès national du Parti, et unifier effectivement l'idéologie et l'action sur l'esprit du Comité central du Parti. Il faut bien maintenir le principe et l'orientation, organiser et mener des activités de sensibilisation et d'éducation avec un contenu riche et sous diverses formes, renforcer efficacement les forces d'adhésion, de cohésion, d'influence et s'efforcer de créer une bonne atmosphère sociale pour poursuivre la nouvelle marche. Les groupes centraux de sensibilisation doivent bien jouer leur rôle exemplaire, et toutes les régions ainsi que tous les départements doivent réunir les personnes compétentes et fonder des équipes de sensibilisation, bien organiser des réunions de présentation aux échelons de base, donner des explications en partant de la réalité des pensées et du travail des cadres et des masses populaires, faire en sorte que le peuple puisse comprendre, appréhender, réaliser et faire entrer ainsi l'esprit du 20e Congrès national du Parti au sein de la population dans les échelons de base.

Selon la réunion, il est nécessaire de s'associer à la réalité et d'envisager des effets pratiques dans l'étude, la propagation et la mise en oeuvre de l'esprit du 20e Congrès national du Parti, et de réaliser les dispositions et les exigences du Congrès dans tous les domaines ainsi que les aspects du développement économique et social. Il faut comprendre profondément l'analyse et le jugement du Comité central du Parti sur la situation nationale et internationale, saisir profondément les opportunités et les défis auxquels est confronté le développement de notre pays, aiguiser la vigilance face aux risques éventuels, même en temps de paix, être toujours prêt à toutes les éventualités en envisageant le pire, et bien préparer les esprits et le travail pour faire face aux diverses situations complexes. Les cadres dirigeants à tous les échelons doivent rester fidèles à leur engagement initial et garder toujours à l'esprit leur mission, faire preuve de modestie et de retenue, et travailler avec diligence. Il faut absolument avoir le courage de lutter tout en excellant en le faisant, être responsable et entreprenant, rechercher la vérité dans un esprit réaliste, et, enfin, saisir et mener à bien toutes les activités, afin de s'assurer que les masses populaires puissent voir les effets réels grâce à l'étude et à l'application de l'esprit du 20e Congrès national du PCC.

Selon la réunion, maintenir et renforcer la direction centralisée et unifiée du Comité central du Parti constitue une responsabilité politique commune de l'ensemble du Parti et ceci est en premier lieu la responsabilité politique de la direction centrale. Le Bureau politique du Comité central du PCC doit prendre l'initiative de respecter rigoureusement les Statuts du Parti et les principes de conduite de la vie politique au sein du Parti ; mettre en œuvre intégralement toutes les exigences du 20e Congrès national du PCC en ce qui concerne le maintien et le renforcement de la direction centralisée et unifiée du Comité central du Parti ; assimiler d'une manière profonde la signification définitive de la "Double confirmation", renforcer les "Quatre consciences", raffermir la "Quadruple confiance en soi", et mettre en application la "Double sauvegarde" ; jouer un rôle exemplaire en appliquant intégralement la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère ; élever sans cesse son jugement, sa perspicacité et sa capacité d'action politiques ; agir en parfait accord, tant sur les plans idéologique et politique que dans l'action, avec le Comité central du Parti rassemblé autour du camarade Xi Jinping ; et conduire l'ensemble du Parti, du pays et du peuple chinois multiethnique à lutter avec solidarité pour promouvoir l'édification intégrale d'un pays socialiste moderne et la promotion du grand renouveau de la nation chinoise sur tous les fronts.

Selon la réunion, l'amélioration du style de travail ne peut qu'être conjuguée au présent, et jamais au passé. Le 20e Congrès national du PCC a pris de nouvelles dispositions sur l'application sans relâche des "Huit recommandations" du Comité central. Il faut considérer les "Huit recommandations" du Comité central comme les strictes exigences et la ligne rouge à long terme. Il nous faut mettre l'accent sur les cadres dirigeants en tant que "minorité décisive", alors que les cadres supérieurs doivent servir d'exemple pour ceux d'un niveau hiérarchique inférieur ; approfondir continuellement la lutte contre les "Quatre vices", à savoir le formalisme, la bureaucratie, l'hédonisme et le goût du luxe, tout en donnant la priorité à la lutte contre le formalisme et la bureaucratie ; éliminer résolument les idées et les actions liées au privilège et promouvoir l'application ferme de l'esprit des "Huit recommandations" du Comité central dans tout le Parti ; promouvoir intégralement l'autopurification, l'autoperfectionnement, l'autorévolution et l'autodéveloppement du Parti ; maintenir les liens de chair et de sang avec le peuple et avoir le cœur qui bat à l'unisson avec celui-ci, et partager avec lui le même souffle et le même destin. Les membres du Bureau politique du Comité central du PCC doivent prendre l'initiative pour faire rayonner les traditions glorieuses et le style de travail exemplaire du Parti, appliquer rigoureusement les "Huit recommandations" du Comité central, s'autodiscipliner, traiter avec rigueur leurs proches et les affaires qui les concernent, et bien remplir leurs responsabilités. Ils doivent également être des modèles pour tous les membres du Parti dans les domaines tels que le respect de la discipline et des règles de conduite, ainsi qu'assumer les responsabilités politiques en termes de de contrôle et de gestion du Parti.

D'autres dossiers ont également été étudiés lors de la réunion. Fin

(Congrès du PCC) Xi Jinping : agir toujours pour le peuple et s'appuyer sur le peuple, promouvoir intégralement le grand renouveau de la nation chinoise grâce à la modernisation chinoise

BEIJING, 24 octobre (Xinhua) -- Xi Jinping, qui a été élu secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) lors de la première session plénière du 20e Comité central du PCC, a rencontré les journalistes chinois et étrangers couvrant le 20e Congrès national du PCC, avec les autres membres du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC Li Qiang, Zhao Leji, Wang Huning, Cai Qi, Ding Xuexiang et Li Xi, dans la matinée du 23 octobre, au Grand Palais du Peuple.

La Salle dorée du Grand Palais du Peuple est imprégnée par une lumière éclatante et une atmosphère chaleureuse et solennelle. Plus de 600 journalistes chinois et étrangers sont ici présents pour rapporter au monde la première apparition collective des nouveaux membres du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC.

A 12h05, Xi Jinping et ses collègues sont entrés dans la salle sous des applaudissements chaleureux et a fait signe de la main aux journalistes chinois et étrangers qui sont sur place.

Après une brève présentation de Sun Yeli, porte-parole du 20e Congrès national du PCC, Xi Jinping a prononcé un important discours. Il a d'abord exprimé son plaisir de rencontrer la presse et a indiqué que "le 20e Congrès national du PCC, clôturé hier avec succès, était un Congrès consistant à porter haut le drapeau, à mettre en commun les forces et à promouvoir la solidarité et le dévouement". La communauté internationale a suivi le Congrès avec grand intérêt. Les partis politiques de nombreux pays ont envoyé des messages et des lettres de félicitations dont beaucoup provenaient de chefs d'Etat ou de gouvernement et de dirigeants de partis politiques ou d'organisations importantes. Au nom du Comité central du PCC, Xi Jinping a tenu à leur exprimer ses sincères remerciements.

Après avoir présenté les autres membres du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du PCC, au nom des membres dirigeants du nouveau Comité central du PCC, Xi Jinping a remercié sincèrement tous les camarades du Parti pour leur confiance. "Nous garderons à l'esprit autant la nature et le but du Parti que notre propre mission et responsabilité et travaillerons avec diligence pour être à la hauteur de la grande confiance du Parti et du peuple", a-t-il déclaré.

Selon Xi Jinping, grâce aux efforts de l'ensemble du Parti, du pays et du peuple multiethnique, nous avons réalisé comme prévu l'objectif du premier centenaire, soit le parachèvement de l'édification intégrale de la société de moyenne aisance. Maintenant, nous nous engageons dans une nouvelle marche avec plein d'enthousiasme pour construire un pays socialiste moderne à tous égards pour avancer vers l'objectif du deuxième centenaire et pour réaliser le grand renouveau de la nation chinoise sur tous les fronts par la modernisation chinoise.

Selon Xi Jinping, dans la nouvelle marche, nous devons toujours garder un esprit d'entreprise dynamique. L'édification intégrale d'un pays socialiste moderne est le souhait et l'attente de longue date de la nation chinoise, portée par les efforts persévérants et la sueur du peuple chinois. La voie de modernisation chinoise est le résultat d'une longue période d'exploration et de pratique entamée par le PCC et le peuple chinois, et une cause grande et difficile. Il s'agit d'une illustre, mais immense cause. L'énormité de la tâche est ce qui en fait sa grandeur et ce qui la rend infiniment glorieuse. Pour y parvenir, nos innombrables prédécesseurs ont subi de rudes épreuves et ont ouvert une voie à travers les difficultés grâce à une lutte d'une extrême âpreté. Nous devons nous souvenir de leur dévouement et de leur sacrifice. Nous devons nous donner corps et âme au travail, être responsables et entreprenants, faire avancer la sinisation et l'actualisation du Marxisme avec une plus grande initiative historique, écrire continuellement de nouveaux chapitres du socialisme à la chinoise dans la nouvelle ère, et nous efforcer de réaliser le rêve chinois de grand renouveau de la nation chinoise.

Selon Xi Jinping, dans la nouvelle marche, nous devons toujours agir pour le peuple et nous appuyer sur le peuple. A nos jours, tout en nous appuyant étroitement sur notre peuple, nous avons réalisé une série d'accomplissements remarquables qui ont été inscrits les uns après les autres dans les annales historiques. A l'avenir, nous continuerons à compter sur le peuple pour réaliser de nouveaux exploits historiques. Le chemin à venir sera long et ardu, si nous persistons, nous atteindrons sûrement la destination. Dans notre marche en avant, nous ne serons pas découragés par les vents violents, les eaux agitées ou même les tempêtes dangereuses, car le peuple nous soutiendra toujours et nous donnera confiance. Nous devons travailler avec le peuple en bravant vents et tempêtes dans un même bateau et partager ses sentiments. En faisant nôtres ses priorités et en agissant selon ses souhaits, nous continuerons à travailler dur pour traduire en réalité l'aspiration du peuple à une vie meilleure.

Selon Xi Jinping, il faut toujours faire progresser l'autoréforme dans la nouvelle marche. Ce n'est qu'en restant fidèle à l'engagement initial qu'un parti politique peut assurer sa stabilité à long terme, même s'il a connu tant d'épreuves ; ce n'est qu'en insistant sur l'autoréforme qu'un parti politique peut être invincible, même s'il a eu un passé glorieux. Les tribulations et épreuves révolutionnaires du siècle écoulé, en particulier de la première décennie de la nouvelle ère, ont rendu le PCC plus fort et plus dynamique. Face aux nouveaux défis et épreuves dans la nouvelle marche, nous devons rester hautement vigilants, sobres et prudents pour être prêts à un nouvel examen. Nous devons continuer sans relâche dans le renforcement de l'application intégrale d'une discipline rigoureuse dans les rangs du Parti. Nous devons nous assurer que notre Parti centenaire, le plus grand au monde, devienne plus dynamique grâce à l'autoréforme et continue d'être l'épine dorsale solide sur laquelle le peuple chinois peut compter à tout moment.

D'après Xi Jinping, "nous continuerons à faire rayonner les valeurs communes de toute l'humanité dans la nouvelle marche". Le monde d'aujourd'hui est confronté à des défis sans précédent. Nous avons toujours soutenu que l'avenir et le destin de l'humanité doivent être appréhendés et façonnés par les peuples de tous les pays. Quand tous les pays poursuivent la cause pour des intérêts communs, nous pouvons vivre en harmonie, nous engager dans une coopération pour des bénéfices mutuels, et œuvrer ensemble pour créer un meilleur avenir pour le monde. Nous travaillerons avec les peuples des autres pays pour faire rayonner les valeurs humaines communes de paix, de développement, d'équité, de justice, de démocratie et de liberté, afin de sauvegarder la paix mondiale, de promouvoir le développement mondial et de continuer de promouvoir la construction d'une communauté de destin pour l'humanité.

Selon Xi Jinping, tout comme la Chine ne peut se développer en s'isolant du monde, le monde a besoin de la Chine pour son développement. Grâce à plus de 40 ans de réforme et d'ouverture menés sans relâche, la Chine a créé les deux miracles d'une croissance économique rapide et d'une stabilité sociale à long terme. L'économie chinoise possède une grande résilience, un fort potentiel et de grandes marges de manœuvre, et restera sur cette trajectoire positive à long terme avec de solides fondamentaux qui ne changeront pas. La Chine ouvrira plus largement sa porte au reste du monde. Nous serons inébranlables dans l'approfondissement de la réforme et de l'ouverture dans tous les domaines, ainsi que dans la poursuite d'un développement de haute qualité. Une Chine prospère créera beaucoup plus d'opportunités pour le monde.

Selon Xi Jinping, la nouvelle marche verra plein de gloire et de rêve. Le plan déjà élaboré, le coup de clairon sonné. Il nous faut poursuivre énergiquement et résolument notre marche en avant, et conjuguer nos efforts pour créer un avenir plus radieux.

A la fin de sa rencontre avec la presse, Xi Jinping a indiqué qu'au cours des derniers jours, les journalistes avaient largement couvert le Congrès, diffusé au monde la voix de la Chine, et fait savoir les politiques du PCC, réussissant à attirer l'attention du monde entier sur la Chine. "Je vous remercie pour vos travaux durs. Je vous invite à aller voir dans toute la Chine, à raconter au monde de manière objective et réelle les histoires de la Chine, du PCC et de la nouvelle ère que nous sommes en train de traverser", a-t-il ajouté.

A 12h30, la rencontre s'est terminée. Xi Jinping a fait au revoir de la main aux journalistes chinois et étrangers. Toute l'assistance l'a chaleureusement applaudi de nouveau.

L'événement a été retransmis en direct par China Media Group et sur Xinhuanet. Fin

(Congrès du PCC) Xi Jinping et d'autres dirigeants rencontrent les délégués, les délégués spécialement invités et les participants sans droit de vote du 20e Congrès national du PCC

BEIJING, 24 octobre (Xinhua) -- Xi Jinping, secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), président chinois et président de la Commission militaire centrale, a rencontré cordialement les délégués, les délégués spécialement invités et les participants sans droit de vote du 20e Congrès national du PCC au Grand Palais du Peuple dans l'après-midi du 23 octobre, et a fait des photos de groupe avec eux.

Li Keqiang, Li Zhanshu, Wang Yang, Li Qiang, Zhao Leji, Wang Huning, Han Zheng, Cai Qi, Ding Xuexiang, Li Xi, Wang Qishan, Ma Xingrui, Wang Chen, Wang Yi, Yin Li, Shi Taifeng, Liu He, Liu Guozhong, Xu Qiliang, Sun Chunlan, Li Ganjie, Li Shulei, Li Hongzhong, Yang Xiaodu, He Weidong, He Lifeng, Zhang Youxia, Zhang Guoqing, Chen Wenqing, Chen Jining, Chen Min'er, Hu Chunhua, Yuan Jiajun, Huang Kunming, Wen Jiabao, Jia Qinglin, Zhang Dejiang, Yu Zhengsheng, Song Ping, Li Lanqing, Zeng Qinghong, Wu Guanzheng, Li Changchun, He Guoqiang, Liu Yunshan, Zhang Gaoli, Liu Jinguo, Wang Xiaohong, Yang Jiechi, Chen Xi, Chen Quanguo, Guo Shengkun et You Quan, étaient également présents.

La Salle de banquet au Grand Palais du Peuple, d'une lumière éclatante et avec l'emblème du Parti suspendu haut, est animée par une atmosphère chaleureuse et solennelle. Plus de 2.700 délégués, délégués spécialement invités et participants sans droit de vote s'y sont réunis, attendant avec une vive émotion l'arrivée des camarades dirigeants.

A 16h00, Xi Jinping, sous l'accompagnement des autres dirigeants, est entré dans la Salle de banquet sous de longs et chaleureux applaudissements de tous. Xi Jinping et les autres dirigeants ont salué de la main toute l'assistance, s'arrêtant de temps en temps pour échanger sincèrement avec des camarades installés aux premiers rangs. Les délégués ont salué l'un après l'autre Xi Jinping, ainsi que les autres dirigeants qui l'ont suivi, présentant leur respect cordial et leurs salutations chaleureuses.

Dans la salle régnait une ambiance émotionnelle et chaleureuse. Des applaudissements et des acclamations se retentissent.

Etaient aussi présents les camarades responsables du Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale, du Conseil des Affaires d'Etat, de la Cour populaire suprême, du Parquet populaire suprême, du Comité national de la Conférence consultative politique du peuple chinois et de la Commission militaire centrale ainsi que des camarades dirigeants retraités. Fin

Le 20e Congrès national du PCC s'achève à Beijing, Xi Jinping préside le Congrès et y prononce un important discours

BEIJING, 23 octobre (Xinhua) -- Le 20e Congrès national du Parti communiste chinois (PCC) s'est achevé avec succès le matin du 22 octobre au Grand Palais du Peuple, après avoir élu le nouveau Comité central et la nouvelle Commission centrale de contrôle de la discipline, et adopté la résolution sur le rapport du 19e Comité central du PCC, la résolution sur le rapport d'activité de la 19e Commission centrale de contrôle de la discipline et celle sur un amendement aux Statuts du PCC.

Le Congrès appelle tout le Parti, toute l'armée, tous les peuples multiethniques à s'unir étroitement aux côtés du Comité central du Parti rassemblé autour du camarade Xi Jinping, à garder à l'esprit que les discours creux portent préjudices à l'Etat, et l'action assure la prospérité de la nation, à raffermir la confiance, à œuvrer de même cœur et agir de même volonté, à travailler dur dans un esprit d'entreprise et à avancer avec un courage inébranlable pour réaliser l'édification intégrale d'un pays socialiste moderne et le grand renouveau de la nation chinoise.

Le camarade Xi Jinping a présidé le Congrès.

Ceux qui sont installés au premier rang sur la tribune présidentielle sont les membres du Comité permanent du présidium du Congrès, à savoir Xi Jinping, Li Keqiang, Li Zhanshu, Wang Yang, Wang Huning, Zhao Leji, Han Zheng, Wang Qishan, Ding Xuexiang, Wang Chen, Liu He, Xu Qiliang, Sun Chunlan, Li Xi, Li Qiang, Li Hongzhong, Yang Jiechi, Yang Xiaodu, Zhang Youxia, Chen Xi, Chen Quanguo, Chen Min'er, Hu Chunhua, Guo Shengkun, Huang Kunming, Cai Qi, Hu Jintao, Li Ruihuan, Wen Jiabao, Jia Qinglin, Zhang Dejiang, Yu Zhengsheng, Song Ping, Li Lanqing, Zeng Qinghong, Wu Guanzheng, Li Changchun, He Guoqiang, Liu Yunshan, Zhang Gaoli, You Quan et Zhang Qingli.

A 9h du matin, la session de clôture a commencé.

Le nombre de délégués et de délégués spécialement invités qui doivent se présenter aujourd'hui au Congrès est de 2.378 personnes, dont 2.338 sont effectivement présentes. Le nombre de délégués qui sont sur place dépassent la moitié du nombre de délégués exigés, ce qui est conforme aux règlements des méthodes d'élection du Congrès.

La session de clôture a débuté par l'adoption de la liste des 2 scrutateurs généraux et des 36 scrutateurs.

Sous la supervision des scrutateurs généraux et des scrutateurs, les délégués et les délégués spécialement invités présents au Congrès ont élu au scrutin secret le 20e Comité central du PCC composé de 205 membres titulaires, 171 membres suppléants et la 20e Commission centrale de contrôle de la discipline composée de 133 membres.

A 11h09, Xi Jinping annonce que le 20e Comité central et la 20e Commission centrale de contrôle de la discipline sont élus au 20e Congrès national du PCC. De longs et chaleureux applaudissements ont éclaté.

Le Congrès adopte ensuite une résolution sur le rapport du 19e Comité central du PCC et approuve le rapport présenté par le camarade Xi Jinping au nom du 19e Comité central du PCC. La résolution souligne que le rapport du 19e Comité central du PCC adopté par le Congrès constitue la cristallisation de la sagesse du Parti et du peuple multiethnique, une déclaration politique et un programme d'action pour le Parti afin d'unir et de conduire le peuple de tous les groupes ethniques à remporter une nouvelle victoire dans le socialisme à la chinoise, ainsi qu'un document-programme du marxisme.

Selon le Congrès, le thème exposé dans le rapport est l'âme de ce Congrès, et qu'il servira de programme général au développement de la cause du Parti et de l'Etat. Tout le Parti doit, en portant haut levé le grand drapeau du socialisme à la chinoise, prendre pleinement conscience de la signification cruciale de la "double confirmation", préserver résolument la position centrale du camarade Xi Jinping au sein du Comité central et du Parti, appliquer intégralement la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère, faire rayonner le noble esprit fondateur du Parti, faire preuve de confiance en soi et d'une volonté d'autoperfectionnement, savoir innover tout en maintenant les principes fondamentaux, poursuivre énergiquement et résolument sa marche en avant, et conjuguer ses efforts pour faire de la Chine un pays socialiste moderne dans tous les domaines et faire progresser le grand renouveau de la nation chinoise sur tous les fronts.

Le Congrès donne une haute appréciation de l'activité du 19e Comité central. La période des cinq années qui s'est écoulée depuis le 19e Congrès national a été une période extrêmement spéciale et extraordinaire. Ces cinq dernières années, en tenant compte des circonstances et de la situation générale, le Comité central du Parti rassemblé autour du camarade Xi Jinping a su innover tout en maintenant les principes fondamentaux, eu le courage de lutter tout en excellant à le faire, uni et guidé l'ensemble du Parti, de l'armée et du peuple chinois multiethnique pour faire face à la conjoncture internationale difficile et complexe ainsi qu'aux grands risques et défis qui se sont succédé, et fait progresser continuellement le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère dans un esprit dynamique et entreprenant. Il a résolu de nombreux problèmes épineux légués par le passé et accompli diverses missions d'importance majeure relatives aux intérêts à long terme, de sorte que la cause du Parti et de l'Etat a remporté de grands succès qui ont eu un retentissement mondial.

Selon le Congrès, durant la dernière décennie depuis le 18e Congrès national, nous avons connu trois événements qui revêtent à la fois une importance primordiale pour le présent et une immense portée historique à long terme pour la cause du Parti et du peuple chinois : le premier, c'est le centenaire de la fondation du Parti communiste chinois ; le deuxième, c'est l'entrée dans la nouvelle ère du socialisme à la chinoise ; le troisième, c'est l'accomplissement de la tâche historique qui consiste à éradiquer la pauvreté et à réaliser l'objectif du premier centenaire, soit le parachèvement de l'édification intégrale de la société de moyenne aisance. Les grandes transformations réalisées au cours des dix années de la nouvelle ère constituent un jalon dans l'histoire du Parti, de la Chine nouvelle, de la réforme et de l'ouverture sur l'extérieur, du développement du socialisme ainsi que du développement de la nation chinoise. Le Parti communiste chinois est devenu plus déterminé et plus vigoureux dans ses combats révolutionnaires ; le peuple chinois a fait preuve d'une conscience historique plus aiguë et d'un esprit d'initiative historique plus grand ; la réalisation du grand renouveau de la nation chinoise est entrée dans un processus historique irréversible ; et le socialisme scientifique est reparti de l'avant avec une nouvelle vitalité débordante dans la Chine du 21e siècle.

Selon le Congrès, c'est sous la ferme direction du Comité central du Parti rassemblé autour du camarade Xi Jinping et à la lumière de la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise que l'ensemble du Parti et tout le peuple multiethnique ont réussi, grâce à leurs efforts conjugués, à réaliser les grandes transformations au cours des dix dernières années de la nouvelle ère. En confirmant la position centrale du camarade Xi Jinping au sein du Comité central et du Parti ainsi que le rôle directeur de sa pensée sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère, le Parti n'a fait que répondre au désir commun de l'ensemble du Parti, de l'armée et du peuple chinois multiethnique. Cela revêt une importance décisive pour le développement de la cause du Parti et de l'Etat dans la nouvelle ère et la promotion du grand renouveau de la nation chinoise. En vue de faire progresser la cause du socialisme à la chinoise dans la nouvelle marche de la nouvelle ère, ce qu'il y a de plus urgent à faire est de prendre pleinement conscience de la signification cruciale de la "Double confirmation" ; de raffermir les "Quatre consciences" et la "Quadruple confiance en soi" ; de préserver résolument la position centrale du camarade Xi Jinping au sein du Comité central et du Parti ainsi que l'autorité et la direction centralisée et unifiée du Comité central du Parti ; et d'agir en parfait accord, tant dans l'action que sur les plans idéologique et politique, avec le Comité central du Parti rassemblé autour du camarade Xi Jinping.

Selon le Congrès, depuis le 18e Congrès national, ayant le courage de se lancer dans la recherche et l'innovation théoriques, notre parti a adopté une toute nouvelle vision pour approfondir ses connaissances sur les lois régissant l'exercice du pouvoir par un parti communiste ainsi que les lois de l'édification socialiste et de l'évolution de la société humaine. D'importants résultats ont été obtenus sur le plan de l'innovation théorique, et ceux-ci sont reflétés de manière condensée dans la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère. Les "Quatorze principes" formulés lors du 19e Congrès national du Parti, ainsi que les "Dix points" et les "Nouvelles victoires obtenues dans treize domaines" qui ont été explicités lors du 6e plénum du 19e Comité central du Parti, font une synthèse de ce qu'est la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère qui doit être mise en pratique sur une longue durée, de même qu'étoffée et développée continuellement.

Selon le Congrès, à partir de maintenant, le Parti communiste chinois a pour tâche centrale d'unir et de conduire le peuple chinois multiethnique pour réaliser l'objectif du deuxième centenaire, soit de faire de la Chine un grand pays socialiste moderne dans tous les domaines, et pour promouvoir de manière exhaustive le grand renouveau de la nation grâce à la modernisation chinoise.

Selon le Congrès, la modernisation que nous poursuivons est une modernisation socialiste dirigée par le Parti communiste chinois. Elle partage non seulement des points communs avec la modernisation des autres pays, mais possède aussi, et surtout, des caractéristiques chinoises basées sur les réalités concrètes du pays. La modernisation chinoise se caractérise par la grande taille de sa population, la prospérité commune du peuple tout entier, l'équilibre entre la civilisation matérielle et spirituelle, la coexistence harmonieuse entre l'homme et la nature, ainsi que la poursuite de la voie du développement pacifique. Les exigences essentielles à la modernisation chinoise sont les suivantes : maintenir la direction du Parti communiste chinois, poursuivre le socialisme à la chinoise, assurer un développement de qualité, développer la démocratie populaire intégrale, enrichir le monde spirituel de la population, réaliser la prospérité commune du peuple tout entier, favoriser la coexistence harmonieuse entre l'homme et la nature, promouvoir la construction d'une communauté de destin pour l'humanité et créer une nouvelle forme de civilisation humaine.

Selon le Congrès, dans le cadre de l'édification intégrale d'un grand pays socialiste moderne, les dispositions stratégiques globales prévoient deux étapes : réaliser pour l'essentiel la modernisation socialiste de 2020 à 2035, et faire de la Chine un grand pays socialiste moderne, beau, prospère, puissant, démocratique, harmonieux et hautement civilisé de 2035 au milieu du siècle. Les cinq prochaines années constitueront une période cruciale pour assurer le bon démarrage de l'édification intégrale d'un pays socialiste moderne.

Selon le Congrès, nous devons nous tenir aux principes importants qui sont les suivants : maintenir et renforcer la direction du Parti sur tous les plans, persévérer dans la voie du socialisme à la chinoise, rester fidèle au concept de développement centré sur le peuple, approfondir la réforme et l'ouverture, et faire rayonner un esprit de lutte.

Le Congrès approuve les dispositions stratégiques du rapport sur le développement de la cause du Parti et de l'Etat dans une certaine période à venir.

Selon le Congrès, il nous faut appliquer résolument le concept global de sécurité nationale, intégrer la préservation de cette dernière dans tout le processus et tous les aspects du travail du Parti et de l'Etat, optimiser le système de sécurité nationale, renforcer notre capacité à la défendre, mettre à niveau la gouvernance en matière de sécurité publique et perfectionner le système de gouvernance sociale, de manière à assurer la sécurité nationale et la stabilité sociale.

Le Congrès souligne que réaliser comme prévu l'objectif du centenaire de l'Armée populaire de Libération et faire rapidement de l'armée populaire une armée de premier rang mondial constituent une exigence stratégique de l'édification intégrale d'un pays socialiste moderne. Il faut appliquer la pensée de Xi Jinping sur le renforcement de l'armée, suivre la stratégie militaire de la nouvelle ère et s'assurer que les missions et tâches de l'armée populaire dans la nouvelle ère soient effectivement accomplies.

Selon le Congrès, il est impératif de maintenir durablement le principe d'"un pays, deux systèmes", puisque celui-ci est une innovation magistrale du socialisme à la chinoise et constitue la meilleure disposition institutionnelle pour assurer la prospérité et la stabilité à long terme de Hong Kong et de Macao depuis leur rétrocession, donc il faut le maintenir à long terme. Nous devons rester attachés au principe d'une seule Chine et au "Consensus de 1992", poursuivre l'application de la stratégie générale du Parti visant à résoudre la question de Taiwan dans la nouvelle ère, nous opposer fermement à son "indépendance" et travailler pour la réunification de la patrie, ainsi que demeurer un acteur décisif dans les relations entre les deux rives du détroit de Taiwan et garder l'initiative sur ce dossier pour faire avancer résolument la grande cause de la réunification de la patrie.

Le Congrès approuve l'analyse faite par le rapport sur la conjoncture internationale ainsi que les dispositions qu'il a formulées en ce qui concerne le travail diplomatique.

Selon le Congrès, la clé pour œuvrer à l'édification intégrale d'un pays socialiste moderne et promouvoir dans tous les domaines le grand renouveau de la nation chinoise réside dans le Parti. Il nous faut veiller sans relâche à l'application intégrale d'une discipline rigoureuse dans le Parti, approfondir la grande et nouvelle œuvre d'édification du Parti dans la nouvelle ère, et guider la révolution sociale par l'autorévolution du Parti. Nous devons répondre aux exigences globales de l'édification du Parti dans la nouvelle ère, améliorer le système d'application intégrale d'une discipline rigoureuse dans ses rangs, et développer sur tous les plans l'aptitude du Parti à se purifier, se perfectionner, se rénover et s'améliorer. Nous devons maintenir et renforcer la direction centralisée et unifiée du Comité central du Parti, forger sans cesse notre esprit au moyen de la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère, améliorer le système institutionnel et réglementaire d'autorévolution du Parti, former une équipe de cadres de qualité capables d'assumer la tâche importante de renouveau national, renforcer les fonctions politiques et organisationnelles des organisations du Parti, faire preuve d'une plus grande rigueur dans l'amélioration du style de travail et l'application de la discipline au sein du Parti, et remporter la victoire totale de la bataille décisive et prolongée contre la corruption.

Le Congrès adopte la résolution sur le rapport d'activité de la 19e Commission centrale de contrôle de la discipline (CCCD), tout en appréciant pleinement le travail de cette dernière.

Le Congrès adopte la résolution sur un amendement aux Statuts du PCC, et décide que les Statuts ainsi amendés entrent en vigueur dès le jour de leur adoption.

Depuis le 19e Congrès national, le Comité central du Parti rassemblé autour du camarade Xi Jinping, en combinant les principes fondamentaux du marxisme avec les réalités concrètes de la Chine et le meilleur de sa culture traditionnelle, a avancé une série de conceptions, pensées et stratégies nouvelles sur la gouvernance de l'Etat, enrichi et développé la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère, et ouvert ainsi de nouveaux horizons pour la sinisation et l'actualisation du marxisme. Marxisme de la Chine contemporaine et du 21e siècle, la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère représente pour notre époque l'esprit de la Chine et sa culture dans leur forme essentielle. Le Congrès a approuvé à l'unanimité l'incorporation du développement de la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère depuis le 19e Congrès national dans les Statuts du Parti, afin de mieux refléter les résultats que le Comité central du Parti rassemblé autour du camarade Xi Jinping a obtenus dans la promotion de l'innovation théorique, pratique et institutionnelle.

Selon le Congrès, pendant sa lutte centenaire, le Parti, fidèle à son engagement initial et à sa noble mission, a uni et guidé le peuple chinois multiethnique pour écrire l'épopée la plus glorieuse de l'histoire plusieurs fois millénaire de la nation chinoise. Le Congrès a approuvé l'introduction, dans les Statuts du Parti, de l'engagement initial et de la mission noble du Parti ainsi que de ses réalisations majeures et de son bilan historique des cent années de lutte. Ce qui rend le Parti et le peuple invincibles, c'est qu'ils n'ont pas peur de se battre, et encore moins de triompher dans la lutte. Tout ce qu'ils ont réalisé est le fruit d'une lutte incessante et acharnée. Le Congrès a approuvé l'insertion dans les Statuts du Parti de l'exigence de la mise en valeur de l'esprit de lutte et de l'augmentation de la capacité de combat.

Selon le Congrès, considérant que le camarade Xi Jinping, dans le rassemblement de célébration du centenaire du PCC, a déclaré au nom du Parti et du peuple chinois que nous avons réalisé l'objectif du premier centenaire, soit le parachèvement de l'édification intégrale de la société de moyenne aisance, et entrepris la nouvelle marche vers l'objectif du deuxième centenaire -- faire de la Chine un grand pays socialiste moderne dans tous les domaines, le Congrès a approuvé des modifications correspondantes dans les Statuts du Parti.

Le Congrès fixe la tâche centrale du PCC dans la nouvelle marche de la nouvelle ère, qui est de promouvoir le grand renouveau de la nation chinoise sur tous les fronts par la modernisation chinoise. Les systèmes économiques fondamentaux tels que le système économique fondé sur la propriété publique avec le développement en commun des diverses formes de propriété, le système de distribution basé sur la répartition selon le travail fourni, accompagnée d'autres modes de distribution, ainsi que le système d'économie de marché socialiste, sont le pilier important du régime socialiste à la chinoise. Le Congrès a approuvé l'incorporation du contenu susmentionné dans les Statuts du Parti. En même temps, il a approuvé les ajouts suivants : réaliser progressivement la prospérité commune de toute la population ; profiter de la nouvelle phase de développement, appliquer la nouvelle vision d'un développement innovant, coordonné, écologique, ouvert et partagé, accélérer la mise en place d'un nouveau modèle de développement reposant sur le rôle primordial du circuit économique national et l'interaction dynamique entre les circuits économiques national et international, et promouvoir le développement de qualité ; faire valoir le rôle des compétences en tant que première ressource ; favoriser un développement économique de meilleure qualité, plus efficace, plus équitable, plus durable et plus sûr.

Le Congrès estime que l'édification intégrale d'un pays socialiste moderne est une œuvre aussi glorieuse que difficile. Bien que l'avenir s'annonce radieux, la tâche est lourde, et il nous reste un long chemin à parcourir. Pour réaliser cette grande œuvre, nos dispositions stratégiques globales prévoient deux étapes : réaliser pour l'essentiel la modernisation socialiste de 2020 à 2035, et faire de la Chine un grand pays socialiste moderne, beau, prospère, puissant, démocratique, harmonieux et hautement civilisé de 2035 au milieu du siècle. Les modifications ont été apportées aux Statuts du Parti en accord avec ces dispositions.

Le Congrès approuve l'insertion dans les Statuts du Parti des contenus suivants : poursuivre la voie de la légalité socialiste à la chinoise ; mettre en place une démocratie populaire intégrale qui soit plus large, plus complète et plus développée ; travailler à la mise en place et au perfectionnement d'un système et d'une procédure démocratiques en matière d'élection, de consultation, de prise de décision, d'administration et de contrôle ; et coordonner le développement et la sécurité.

Le Congrès approuve l'insertion dans les Statuts du Parti des contenus suivants : renforcer l'Armée populaire de Libération en suivant le principe recommandant de poursuivre son édification politique, de la rendre plus puissante grâce à la réforme, aux sciences et technologies, et à l'amélioration de la qualité de ses effectifs, ainsi que de la gérer en vertu de la loi, et en faire une armée de premier rang mondial ; appliquer de manière intégrale, précise et ferme le principe d'"un pays, deux systèmes" ; combattre et freiner résolument toutes les tentatives sécessionnistes prônant l'"indépendance de Taiwan" ; mettre à l'honneur les valeurs communes à toute l'humanité que sont la paix, le développement, l'équité, la justice, la démocratie et la liberté ; et édifier un monde ouvert, inclusif, beau et propre où règnent la paix durable, la sécurité globale et la prospérité commune.

Le Congrès approuve l'inscription aux Statuts du Parti des exigences suivantes : faire rayonner le noble esprit fondateur du Parti de défendre la vérité, persévérer dans l'idéal, tenir l'engagement initial, assumer la mission, lutter courageusement sans craindre les sacrifices, rester fidèle au Parti et se montrer digne de la confiance du peuple; guider la révolution sociale en s'imposant à soi-même une révolution ; améliorer son jugement, sa perspicacité et sa capacité d'action politiques, et faire preuve d'une plus grande conscience et fermeté dans l'application des théories, de la ligne, des principes et des mesures politiques du Parti ; faire avancer la sinisation et l'actualisation du marxisme ; faire avancer perpétuellement son autorévolution ; améliorer sans cesse la réglementation en son sein ; renforcer la responsabilité principale et la responsabilité de contrôle dans l'application intégrale d'une discipline rigoureuse dans ses rangs ; poursuivre le combat contre la corruption selon la formule "ne pas oser, ne pas pouvoir, ne pas songer" ; et il doit rester fidèle à sa ligne organisationnelle de la nouvelle ère, ce qui est une des exigences fondamentales de l'édification du Parti.

Le Congrès estime que le PCC est la force centrale qui propulse notre cause et que la direction du Parti est la garantie fondamentale de la réalisation du grand renouveau de la nation chinoise. Le Congrès est d'avis d'apporter aux Statuts du Parti les ajouts suivants : le Parti est la force politique dirigeante suprême, et il faut maintenir et renforcer la direction du Parti sur tous les plans.

Le Congrès considère comme nécessaires les modifications apportées à la partie des articles, en accord avec celles effectuées dans la partie du Programme général, lesquelles se sont inspirées des expériences réussies que le PCC a acquises dans son travail et son édification depuis son 19e Congrès national.

Le Congrès considère que, dans la nouvelle ère, le Parti et l'Etat sont confrontés à une situation compliquée inédite dans le monde et dans l'histoire où les défis se posent de manière extrêmement sérieuse et les tâches de réforme, de développement et de stabilité demeurent très lourdes et ardues. Si le Parti a réussi à résoudre les contradictions et problèmes épineux qui risquaient de porter atteinte à son exercice du pouvoir à long terme, à la sécurité et à la stabilité durables du pays, ainsi qu'au bonheur du peuple chinois, et s'il a pu éliminer les dangers latents graves au sein du Parti, de l'Etat et de l'armée, permettant ainsi à la réalisation du grand renouveau de la nation chinoise d'entrer dans un processus historique irréversible, c'est parce que nous avons confirmé la position centrale du camarade Xi Jinping dans le Comité central et le Parti, et confirmé le rôle directeur de la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère. Cette "Double confirmation" est un acquis politique majeur du Parti dans la nouvelle ère et constitue un facteur décisif permettant à la cause du Parti et de l'Etat de connaître des succès et des transformations de portée historique. Tous les membres du Parti sont tenus de comprendre profondément la signification cruciale de la "Double confirmation", de prendre davantage d'initiative de préserver la position centrale du camarade Xi Jinping dans le Comité central et le Parti ainsi que l'autorité et la direction centralisée et unifiée du Comité central du Parti rassemblé autour du camarade Xi Jinping, d'appliquer intégralement la pensée de Xi Jinping sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère, et d'agir en parfait accord, tant dans leur action que sur les plans idéologique et politique, avec le Comité central du Parti rassemblé autour du camarade Xi Jinping.

Après que tous les travaux inscrits à l'ordre du jour du Congrès ont été accomplis, Xi Jinping a prononcé un discours important sous un tonnerre d'applaudissements. Selon lui, grâce aux efforts communs de tous les délégués, ce Congrès s'est conclu comme un Congrès couronné de succès, nous permettant d'unifier les vues, de raffermir la confiance, de fixer la direction à suivre et de galvaniser l'enthousiasme. Il témoigne de notre détermination à lever haut le drapeau du socialisme à la chinoise, à unir nos forces et à aller courageusement de l'avant dans la solidarité. Approuvé par ce Congrès, le rapport du 19e Comité central, en portant haut levé le grand drapeau du socialisme à la chinoise, en se guidant sur le marxisme-léninisme, la pensée de Mao Zedong, la théorie de Deng Xiaoping, la pensée importante de la "Triple Représentation" et le concept de développement scientifique, ainsi qu'en appliquant intégralement la pensée sur le socialisme à la chinoise de la nouvelle ère, a analysé les évolutions de la situation tant nationale qu'internationale, formulé le thème du 20e Congrès national du Parti, fait le bilan des tâches accomplies durant les cinq années écoulées et des grandes transformations réalisées au cours des dix dernières années de la nouvelle ère, et abordé les questions d'importance majeure que sont l'ouverture de nouveaux horizons pour la sinisation et l'actualisation du marxisme, ainsi que les caractéristiques chinoises et les exigences essentielles de la modernisation chinoise. Il a élaboré une planification stratégique sur l'édification intégrale d'un pays socialiste moderne et sur la promotion du grand renouveau de la nation chinoise dans tous les domaines, et pris les arrangements pour faire progresser de façon synergique les dispositions d'ensemble dites "Plan global en cinq axes" et poursuivre de manière coordonnée les dispositions stratégiques des "Quatre intégralités". Il nous a indiqué clairement la direction à suivre, tout en fixant le guide d'action, pour développer la cause du Parti et de l'Etat dans la nouvelle marche de la nouvelle ère, et pour réaliser notre objectif du deuxième centenaire. Né de la quintessence de la sagesse de l'ensemble du Parti et du peuple chinois, ce rapport constitue non seulement un document programme marxiste, mais également une déclaration politique et un programme d'action permettant à notre Parti d'unir et de guider notre peuple chinois multiethnique dans ses efforts pour remporter de nouvelles victoires dans l'édification du socialisme à la chinoise.

Le rapport d'activité présenté par la 19e Commission centrale de contrôle de la discipline et adopté par le présent Congrès a dressé le bilan des expériences pratiques et des progrès importants que les commissions de contrôle de la discipline à tous les niveaux ont obtenus sous la ferme direction du Comité central du Parti dans l'application intégrale d'une discipline rigoureuse dans les rangs du Parti depuis le 19e Congrès national. Il a exposé l'extrême importance de l'approfondissement de l'application intégrale d'une discipline rigoureuse dans les rangs du Parti, ainsi que de la mise en profondeur de la grande et nouvelle œuvre d'édification du Parti dans la nouvelle ère pour faire de la Chine un pays socialiste moderne dans tous les domaines et faire progresser le grand renouveau de la nation chinoise sur tous les fronts. Il a mis en lumière l'importance capitale de guider la révolution sociale par l'autorévolution du Parti, et montré la ferme détermination du Parti à poursuivre avec une lucidité et une fermeté constantes la promotion de la probité et la lutte contre la corruption en son sein. Le projet d'amendement aux Statuts du Parti, approuvé par le présent Congrès, a reflété les résultats que notre Parti a obtenus dans la promotion de l'innovation théorique, pratique et institutionnelle depuis son 19e Congrès national, et a formulé des exigences précises sur le maintien et le renforcement de la direction du Parti dans tous les domaines, sur la poursuite sans relâche de l'application intégrale d'une discipline rigoureuse dans les rangs du Parti, sur le maintien et le perfectionnement de l'édification du Parti, ainsi que sur la poursuite de l'autorévolution du Parti. Le nouveau Comité central, élu par le Congrès, est composé de cadres hautement qualifiés pour l'exercice du pouvoir et de représentants d'élite venant de diverses régions et de divers départements, ainsi que de tous les fronts et de tous les secteurs. Il est hautement compétent, largement représentatif et bien structuré, et répond aux exigences du Comité central du Parti, aux attentes des cadres et de la population, ainsi qu'à la situation concrète des équipes dirigeantes et du corps des cadres. Il est certainement capable d'assumer la mission historique consistant à unir et conduire l'ensemble du Parti et du peuple chinois multiethnique dans ses efforts pour œuvrer à l'édification intégrale d'un pays socialiste moderne et pour promouvoir le grand renouveau de la nation chinoise dans tous les domaines. Le Congrès a également élu la nouvelle Commission centrale de contrôle de la discipline. Nous sommes convaincus que les décisions et dispositions adoptées par le 20e Congrès national du Parti, ainsi que les résultats qu'il a obtenus, joueront un très important rôle d'orientation et de garant pour faire de la Chine un pays socialiste moderne dans tous les domaines et faire progresser le grand renouveau de la nation chinoise sur tous les fronts, ainsi que pour remporter de nouvelles victoires dans l'édification du socialisme à la chinoise.

Xi Jinping souligne qu'en tant que délégués au Congrès du Parti, nous assumons une mission glorieuse et de lourdes responsabilités. Il nous importe donc de rester fidèles à notre engagement initial et à notre mission ; de raffermir nos idéaux et nos convictions ; de faire rayonner le noble esprit fondateur du Parti ; d'étudier consciencieusement la théorie, la ligne, les principes et les mesures politiques du Parti ; de mettre en œuvre les dispositions stratégiques prises par le Comité central du Parti pour faire de la Chine un pays socialiste moderne dans tous les domaines et faire progresser le grand renouveau de la nation chinoise sur tous les fronts; de faire montre d'une conscience accrue pour étudier, observer, appliquer et faire respecter les Statuts du Parti ; et d'agir en parfait accord, tant dans notre action que sur les plans idéologique et politique, avec le Comité central du Parti. Nous devrons garder fermement à l'esprit que "l'Etat, c'est le peuple ; et le peuple, c'est l'Etat" ; rester fidèles à notre objectif fondamental de servir le peuple avec dévouement ; maintenir nos liens de chair et de sang avec les masses populaires ; nous tenir toujours à leurs côtés, penser à ce qu'elles pensent et travailler avec elles ; répondre activement aux aspirations des membres du Parti et des masses populaires ; remplir correctement nos responsabilités de délégué ; et nous soumettre volontairement au contrôle du Parti et du peuple. Il nous faut garder toujours à l'esprit les "intérêts suprêmes du pays" ; élever notre jugement, notre perspicacité et notre capacité d'action politiques ; et jouer un rôle exemplaire en préservant l'autorité et la direction centralisée et unifiée du Comité central du Parti, en observant la discipline et les règles de conduite politiques et en renforçant notre esprit du Parti et nos compétences pour consacrer l'ensemble de notre sagesse et de nos forces au développement de la cause du Parti et du peuple, servir d'exemple pour tous les membres du Parti et mériter la confiance qu'ils placent en nous.

Selon Xi Jinping, durant le Congrès, bon nombre de messages de félicitations ont été envoyés de la part des chefs des différents partis et groupements démocratiques du pays, de la Fédération nationale de l'industrie et du commerce de Chine, ainsi que des personnalités des différentes ethnies et des divers milieux. Nombreux sont aussi ceux parmi notre population qui ont présenté au Congrès leurs félicitations sous diverses formes. Des partis politiques et organisations d'un grand nombre de pays étrangers ont également envoyé des messages de félicitations. Le présidium du Congrès tient à leur exprimer ses sincères remerciements.

Xi Jinping souligne qu'après cent ans de lutte depuis sa naissance, le PCC est prêt à passer son "nouvel examen". Pendant ces cent années, notre parti, en unissant et conduisant le peuple chinois multiethnique, a obtenu les grandes victoires de la révolution de la démocratie nouvelle, de la révolution et de l'édification du socialisme, de la réforme et de l'ouverture, ainsi que de la modernisation socialiste, faisant entrer le socialisme à la chinoise dans une nouvelle ère. Un siècle après sa fondation, notre parti, fort de ses exploits inégalés, est toujours dans la force de l'âge. Nous avons totalement la confiance en notre capacité à créer de nouveaux et plus grands miracles qui impressionneront le monde dans la nouvelle marche de la nouvelle ère. Tout le Parti est appelé à s'unir étroitement autour du Comité central du Parti, à porter haut levé le grand drapeau du socialisme à la chinoise, à renforcer sa confiance dans notre histoire, à faire preuve d'une plus grande initiative tout au long de l'histoire, à avoir le courage de lutter et de triompher, à travailler dur dans un esprit d'entreprise, et à unir et conduire notre peuple multiethnique dans ses efforts pour réaliser les objectifs et tâches fixés par le 20e Congrès national du Parti !

Après les votes du Congrès, les actuels et les anciens vice-présidents hors Parti du Comité permanent de l'Assemblée populaire nationale (APN) et du Comité national de la Conférence consultatif politique du Peuple chinois (CCPPC), les vice-présidents des Comités centraux des différents partis et groupements démocratiques à Beijing ainsi que de la Fédération nationale de l'Industrie et du Commerce de Chine, les représentants des personnalités sans-parti, les représentants du milieu religieux, et les personnalités à Beijing des partis et groupements démocratiques, sans-parti et du milieu religieux de l'APN et de la CCPPC ont assisté à la réunion comme les invités. Les camarades responsables concernés du Parti ont également assisté à la réunion.

Le Congrès s'est clôturé avec succès dans la chanson majestueuse "l'Internationale". Fin

(Congrès du PCC) Xi Jinping préside la troisième réunion du présidium du 20e Congrès national du PCC

BEIJING, 21 octobre (Xinhua) -- Le présidium du 20e Congrès national du Parti communiste chinois (PCC) a tenu dans la matinée du 21 octobre, au Grand Palais du Peuple, sa troisième réunion. Les projets de listes des candidats pour les membres et membres suppléants du 20e Comité central du PCC, ainsi que pour les membres de la 20e Commission centrale de contrôle de la discipline (CCCD) du PCC, ont été adoptés et soumis aux délégations pour délibération.

Le camarade Xi Jinping a présidé la réunion.

Il a été adopté lors de la réunion les projets de listes des candidats pour les membres et membres suppléants du 20e Comité central du PCC, ainsi que pour les membres de la 20e CCCD du PCC. Les projets de listes ont été issus d'élections préliminaires à nombre inégal et soumis aux délégations pour délibération.

Depuis le 19 octobre, les délégations examinent attentivement les listes des personnes proposées à la candidature des membres et membres suppléants du 20e Comité central du PCC, ainsi que celles des membres de la 20e CCCD du PCC, présentées par le Bureau politique du 19e Comité central du PCC et adoptées par le présidium du Congrès. Selon les délégués, les listes ont été produites à l'issue d'un processus organisationnel strict et d'une pleine démocratie au sein du Parti. Ces listes ont réuni les cadres et représentants hautement qualifiés du Parti de divers régions, départements, fronts et secteurs. Les listes sont d'une bonne qualité globale, d'une structure relativement raisonnable, d'une répartition bien équilibrée, et d'une bonne base populaire. Il s'agit d'un plan bien conçu.

Le 20 octobre, dans l'après-midi, et le 21 octobre, dans la matinée, le Congrès a tenu une réunion plénière des délégations pour les élections préliminaires des membres du Comité central du PCC et des membres de la CCCD du PCC, ainsi que des membres suppléants du Comité central du PCC. En vertu des modalités d'élection du Congrès, les élections préliminaires ont adopté la méthode d'élection à nombre inégal dont le pourcentage est supérieur à 8%. Ces élections se sont déroulées sous la direction du présidium du Congrès et la supervision de scrutateurs conformément aux modalités d'élection du Congrès. Les résultats des élections préliminaires sont légitimes et valides.

Selon les modalités d'élection et l'ordre du jour du Congrès, le 21 octobre, dans l'après-midi, les discussions au niveau des délégations se sont poursuivies sur les listes des candidats aux postes de membres et de membres suppléants du Comité central du PCC, et de membres de la CCCD du PCC, qui ont été approuvées par la troisième réunion du présidium.

Les élections formelles se tiendront samedi 22 octobre au matin.