(Multimédia) Etats-Unis : l'Etat de New York adopte une nouvelle loi après l'arrêt de la Cour suprême sur le port d'armes dans les lieux publics - Xinhua - french.news.cn

(Multimédia) Etats-Unis : l'Etat de New York adopte une nouvelle loi après l'arrêt de la Cour suprême sur le port d'armes dans les lieux publics

French.news.cn | 2022-07-03 à 12:42

Un rassemblement dénonçant la hausse de la violence armée et exhortant les politiciens à agir à Washington D.C., aux Etats-Unis, le 11 juin 2022. (Xinhua/Liu Jie)

La gouverneure de l'Etat de New York, Kathy Hochul, a signé vendredi un projet de loi restreignant le port d'armes dissimulées, en réponse à un récent arrêt de la Cour suprême qui a annulé les restrictions imposées de longue date par l'Etat en matière de permis.

NEW YORK, 2 juillet (Xinhua) -- La gouverneure de l'Etat de New York, Kathy Hochul, a signé vendredi un projet de loi restreignant le port d'armes dissimulées, en réponse à un récent arrêt de la Cour suprême qui a annulé les restrictions imposées de longue date par l'Etat en matière de permis.

Les individus s'exposeront à des sanctions pénales s'ils portent des armes dissimulées dans des lieux sensibles comme les aéroports et autres transports publics, les établissements d'enseignement ainsi que Times Square.

La loi interdit également le port d'armes dans les propriétés privées, notamment les bars, les restaurants, les magasins ou les épiceries, à moins que les propriétaires ne l'autorisent.

La Cour suprême des Etats-Unis a récemment annulé une loi centenaire de l'Etat de New York exigeant que les propriétaires d'armes à feu disposent d'une raison probante pour pouvoir porter une arme dissimulée.

Les élus new-yorkais ont promis de protéger la sécurité publique et l'assemblée législative locale a adopté le projet de loi vendredi lors d'une session extraordinaire afin d'atténuer le choc de la décision de la Cour suprême dans l'affaire New York State Rifle & Pistol Association v. Bruen.

La loi entrera en vigueur le 1er septembre et une commission d'appel sera créée pour les demandeurs dont le permis ou le renouvellement serait refusé ou révoqué.

Toutefois, la nouvelle législature pourrait faire l'objet de contestations judiciaires de la part des défenseurs des droits des armes à feu, car certains législateurs républicains ont argué qu'elle violait le droit constitutionnel au port d'armes.

Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par e-mail à xinhuanet_french@news.cn
Sponsored by Xinhua News Agency. Copyright © 2000- XINHUANET.com All rights reserved.