La Chine devrait diversifier ses réserves de devises afin d'assurer la sécurité (économiste)

Publié le 2011-03-09 09:02:06 | French. News. Cn
Taille du texte

BEIJING, 8 mars (Xinhua) -- La Chine a besoin de diversifier ses réserves de devises afin d'éviter une dévaluation consistente en raison des fluctuation de la situation économique mondiale, a averti mardi Li Yining, un économiste chinois renommé.

"Le porte-feuille des devises étrangères de la Chine devrait être réajusté en vertu des changements des conditions", a déclaré Li Yining, également membre du Comité national de la Conférence consultative politique du Peuple chinois (CCPPC).

"La Chine devrait augmenter de façon modérée la proportion d'or dans ses réserves de devises", a-t-il proposé lors de la session plénière du Comité national de la CCPPC.

La Chine a accumulé 2 850 milliards de dollars à la fin 2010 grâce à son commerce extérieur vigoureux de ces dernières années. Le régulateur de devises chinois n'a pas encore annoncé la structure de ses devises, mais le dollar américain est largement considéré comme ayant occupé la part du lion.

Suivant l'assouplissement quantitatif de la politique monétaire adoptée par les Etats-Unis, la valeur du dollar américain a dévalué, renouvelant ainsi les inquiétudes sur une réduction possible des réserves chinoises.

M. Li a également proposé d'utiliser les devises étrangères pour acheter des terres, des mines, des forêts et même des "blue chips" étrangers (actions émises par des sociétés de premier ordre cotées en bourse), une action qui pourrait, selon lui, apporter plus de bénéfices que de détenir des obligations étrangères.

L'argent pourrait aussi être prêté aux entreprises locales pour les aider à investir à l'étranger et à acheter les équipements, les matières premières et les carburants dont elles ont besoin, a-t-il ajouté.

Etant donné que les réserves de devises de la Chine sont largement détenues par le gouvernement, M. Li a souligné qu'il n'était pas dangereux de laisser les habitants en détenir davantage afin de diversifier les risques.

Imprimer RSS S'abonner Google Yahoo
Partager Facebook Twitter
Contactez-nous Retour en haut de la page