Cameroun : 14 à 15% de taux de chômage pour une population active de plus de 6 millions d'habitants

Publié le 2010-07-28 07:48:57 | French. News. Cn
Taille du texte

YAOUNDE, 27 juillet (Xinhua) -- Le Cameroun enregistre un taux de chômage de 14 à 15% sur une population active estimée à plus de 6 millions d'habitants, a annoncé à Xinhua mardi lors d'un forum national sur l'emploi un responsable du ministère de l'Emploi et de la Formation professionnelle citant les résultats de la troisième enquête camerounaise sur les ménages (ECAM III) en 2007.

 « D'après ECAM III, les tendances dans l'emploi globalement ne sont pas catastrophiques. Je vous dirai déjà que le taux de chômage au sens technique, parce que le taux de chômage a tendance à être confondu avec le taux de sous-emploi, est relativement moyen aujourd'hui au Cameroun. Il tourne autour de 14 à 15%, d'après la population active », a affirmé Samuel Inack Inack, directeur des études, de la prospective et de la coopération au ministère de l'Emploi.

« Par contre, le mal profond de l'emploi au Cameroun, c'est le sous-emploi, qui est situé à plus de 70%. Le sous-emploi, ça veut dire les gens qui sont occupés à des positions qu'ils ne doivent pas occuper ou alors des gens qui gagnent très peu par rapport à leur emploi, ou qui ne sont pas protégés par rapport à leurs emplois », a-t-il poursuivi.

Par population active, M. Inack Inack entend la tranche d'âge située entre 15 et 64 ans. Parmi elle, il y a, dit-il, celle qui est occupée et celle qui n'est pas occupée. « Les estimations pour celle qui est occupée, ça va à plus de 6 millions de Camerounais. Ça va de l'économie informelle jusqu'à l'économie formelle », précise-t-il.

Toujours selon lui, suite à la crise financière internationale muée en crise économique en 2008 et 2009, l'emploi a baissé dans les secteurs des exportations au Cameroun, allant de 0 à 3%, « notamment au niveau des secteurs comme la forêt, bref tous les secteurs primaires ».

Mais, dans le secteur de l'industrie, le Groupement inter- patronal du Cameroun (GICAM) a récemment fait état d'une hausse de 3 à 4% de l'emploi.

En collaboration avec lu bureau pour l'Afrique centrale à Yaoundé de l'Organisation internationale du travail (OIT), le gouvernement camerounais organise mercredi dans la capitale du pays un forum d'appropriation par le Cameroun du Pacte mondial pour l'emploi. L'un des objectifs visés par cette initiative est de « trouver des solutions adéquates au problème de l'emploi des jeunes » qui préoccupe, a souligné le ministre de l'Emploi et de la Formation professionnelle, Zacharie Perevet. L'OIT estime que le nombre des chômeurs en Afrique au Sud du Sahara est passé de 23,6 millions en 2007 à 27 millions en 2009. Tandis que celui des travailleurs a augmenté de 168 millions en 2007 à 205 millions en 2009. Au cours de la même période, le nombre des personnes qui occupent des emplois précaires est passé de 211 millions à 236 millions.

Imprimer RSS S'abonner Google Yahoo
Partager Facebook Twitter
Contactez-nous Retour en haut de la page