L'Afrique du Sud obtient un prêt de la Banque mondiale de 750 millions de dollars pour lutter contre la COVID-19

French.xinhuanet.com | Publié le 2022-01-22 à 02:18

JOHANNESBURG, 21 janvier (Xinhua) -- La Banque mondiale a approuvé un prêt de 750 millions de dollars américains à l'Afrique du Sud pour lutter contre la COVID-19, a indiqué vendredi le Trésor national.

Le Trésor national a expliqué que le prêt pour la politique de développement (DPL) aiderait à lutter contre la COVID-19, à protéger les pauvres et les personnes fragilisées par les impacts socio-économiques négatifs de la pandémie et à soutenir une reprise économique solide et durable.

"L'appui budgétaire de la Banque mondiale arrive à un moment critique pour nous et contribuera à combler le déficit de financement découlant des dépenses supplémentaires en réponse à la crise de la COVID-19. Il nous aidera à relever le défi immédiat du financement des programmes essentiels de santé et de protection sociale, tout en continuant à développer notre programme de réforme économique pour mieux reconstruire", a affirmé Dondo Mogajane, directeur général du Trésor national.

La directrice nationale de la Banque mondiale pour l'Afrique du Sud, Marie-Françoise Marie-Nelly, a indiqué que ce prêt s'inscrivait dans le cadre du programme de la banque visant à stimuler l'investissement et la création d'emplois.

"Avec ce DPL, nous nous sommes associés au gouvernement pour apporter un répit bien nécessaire aux impacts de la plus grave crise économique que l'Afrique du Sud ait connue au cours des 90 dernières années, tout en relevant les défis de longue date de la croissance et du développement. Ce soutien vise à placer le pays sur une trajectoire de croissance plus robuste et inclusive en tirant parti de la force de l'Afrique du Sud pour atténuer les effets de la crise de la COVID-19 grâce à son solide filet de sécurité sociale et en faisant progresser les réformes économiques essentielles", a affirmé Mme Marie-Nelly. Fin

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par e-mail à xinhuanet_french@news.cn

L'Afrique du Sud obtient un prêt de la Banque mondiale de 750 millions de dollars pour lutter contre la COVID-19

French.xinhuanet.com | Publié le 2022-01-22 à 02:18

JOHANNESBURG, 21 janvier (Xinhua) -- La Banque mondiale a approuvé un prêt de 750 millions de dollars américains à l'Afrique du Sud pour lutter contre la COVID-19, a indiqué vendredi le Trésor national.

Le Trésor national a expliqué que le prêt pour la politique de développement (DPL) aiderait à lutter contre la COVID-19, à protéger les pauvres et les personnes fragilisées par les impacts socio-économiques négatifs de la pandémie et à soutenir une reprise économique solide et durable.

"L'appui budgétaire de la Banque mondiale arrive à un moment critique pour nous et contribuera à combler le déficit de financement découlant des dépenses supplémentaires en réponse à la crise de la COVID-19. Il nous aidera à relever le défi immédiat du financement des programmes essentiels de santé et de protection sociale, tout en continuant à développer notre programme de réforme économique pour mieux reconstruire", a affirmé Dondo Mogajane, directeur général du Trésor national.

La directrice nationale de la Banque mondiale pour l'Afrique du Sud, Marie-Françoise Marie-Nelly, a indiqué que ce prêt s'inscrivait dans le cadre du programme de la banque visant à stimuler l'investissement et la création d'emplois.

"Avec ce DPL, nous nous sommes associés au gouvernement pour apporter un répit bien nécessaire aux impacts de la plus grave crise économique que l'Afrique du Sud ait connue au cours des 90 dernières années, tout en relevant les défis de longue date de la croissance et du développement. Ce soutien vise à placer le pays sur une trajectoire de croissance plus robuste et inclusive en tirant parti de la force de l'Afrique du Sud pour atténuer les effets de la crise de la COVID-19 grâce à son solide filet de sécurité sociale et en faisant progresser les réformes économiques essentielles", a affirmé Mme Marie-Nelly. Fin

010020070770000000000000011100001310435214