Cuba lance une campagne d'injections de rappel contre la COVID-19 à La Havane

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-12-07 à 06:32

LA HAVANE, 6 décembre (Xinhua) -- Les autorités sanitaires cubaines ont commencé lundi l'administration en masse de doses vaccinales de rappel contre la COVID-19 pour les habitants de La Havane. Ces injections se font avec le vaccin Abdala, un vaccin développé localement.

Au cours de la première phase de la campagne, les habitants de quatre des 15 municipalités de la ville se verront offrir une injection de rappel.

Selon le ministère cubain de la Santé publique, les personnes infectées par le virus ou déjà vaccinées contre la COVID-19 au cours des six derniers mois ne sont pas éligibles pour une injection de rappel pour le moment.

Jusqu'à présent, près de 90 % des habitants de La Havane, qui compte 2,2 millions d'habitants, ont été complètement vaccinés à l'aide des vaccins Soberana-02, Abdala et Soberana Plus.

En novembre, les travailleurs de première ligne, dont le personnel médical et les scientifiques de La Havane, ont reçu une injection de rappel.

Cuba a signalé lundi 104 cas confirmés de coronavirus et un décès lié à la COVID-19 en 24 heures, selon le ministère de la Santé.

Depuis que la pandémie est arrivée dans le pays en mars 2020, Cuba a enregistré 963.194 cas cumulés de COVID-19 et 8.310 décès liés à la maladie.

A ce jour, 3,9 % des 11 millions d'habitants du pays ont reçu un rappel vaccinal, a indiqué le ministère.

La nation caribéenne a lancé sa campagne de vaccination en mai dernier à La Havane. Fin

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par e-mail à xinhuanet_french@news.cn

Cuba lance une campagne d'injections de rappel contre la COVID-19 à La Havane

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-12-07 à 06:32

LA HAVANE, 6 décembre (Xinhua) -- Les autorités sanitaires cubaines ont commencé lundi l'administration en masse de doses vaccinales de rappel contre la COVID-19 pour les habitants de La Havane. Ces injections se font avec le vaccin Abdala, un vaccin développé localement.

Au cours de la première phase de la campagne, les habitants de quatre des 15 municipalités de la ville se verront offrir une injection de rappel.

Selon le ministère cubain de la Santé publique, les personnes infectées par le virus ou déjà vaccinées contre la COVID-19 au cours des six derniers mois ne sont pas éligibles pour une injection de rappel pour le moment.

Jusqu'à présent, près de 90 % des habitants de La Havane, qui compte 2,2 millions d'habitants, ont été complètement vaccinés à l'aide des vaccins Soberana-02, Abdala et Soberana Plus.

En novembre, les travailleurs de première ligne, dont le personnel médical et les scientifiques de La Havane, ont reçu une injection de rappel.

Cuba a signalé lundi 104 cas confirmés de coronavirus et un décès lié à la COVID-19 en 24 heures, selon le ministère de la Santé.

Depuis que la pandémie est arrivée dans le pays en mars 2020, Cuba a enregistré 963.194 cas cumulés de COVID-19 et 8.310 décès liés à la maladie.

A ce jour, 3,9 % des 11 millions d'habitants du pays ont reçu un rappel vaccinal, a indiqué le ministère.

La nation caribéenne a lancé sa campagne de vaccination en mai dernier à La Havane. Fin

010020070770000000000000011100001310355605