Le président portugais dissout le Parlement et convoque des élections anticipées

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-12-06 à 02:13

LISBONNE, 5 décembre (Xinhua) -- Le président portugais Marcelo Rebelo de Sousa a signé dimanche le décret formalisant la dissolution du Parlement portugais et a convoqué des élections législatives anticipées pour le 30 janvier 2022.

En vertu de la Constitution portugaise, pendant la période de dissolution du Parlement, le pouvoir législatif sera représenté par une "Commission permanente de l'Assemblée de la République".

Cet organe provisoire est composé du président du Parlement, de ses vice-présidents et des députés désignés par tous les partis, en fonction de leurs représentations parlementaires respectives.

C'est la huitième dissolution du Parlement portugais depuis le 25 avril 1974, date marquant le début de la "Révolution des œillets" au Portugal qui a permis d'instaurer la démocratie dans le pays.

M. Rebelo de Sousa a décidé de dissoudre le Parlement après que le budget de l'Etat pour 2022 a été rejeté lors d'un vote le 27 octobre dernier. Fin

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par e-mail à xinhuanet_french@news.cn

Le président portugais dissout le Parlement et convoque des élections anticipées

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-12-06 à 02:13

LISBONNE, 5 décembre (Xinhua) -- Le président portugais Marcelo Rebelo de Sousa a signé dimanche le décret formalisant la dissolution du Parlement portugais et a convoqué des élections législatives anticipées pour le 30 janvier 2022.

En vertu de la Constitution portugaise, pendant la période de dissolution du Parlement, le pouvoir législatif sera représenté par une "Commission permanente de l'Assemblée de la République".

Cet organe provisoire est composé du président du Parlement, de ses vice-présidents et des députés désignés par tous les partis, en fonction de leurs représentations parlementaires respectives.

C'est la huitième dissolution du Parlement portugais depuis le 25 avril 1974, date marquant le début de la "Révolution des œillets" au Portugal qui a permis d'instaurer la démocratie dans le pays.

M. Rebelo de Sousa a décidé de dissoudre le Parlement après que le budget de l'Etat pour 2022 a été rejeté lors d'un vote le 27 octobre dernier. Fin

010020070770000000000000011100001310353345