Le Royaume-Uni proposera des injections de rappel anti-COVID-19 à tous les adultes d'ici fin janvier

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-12-01 à 04:41


(Andrew Parsons/No 10 Downing Street/via Xinhua)

LONDRES, 30 novembre (Xinhua) -- Le Premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé mardi que tout individu âgé de plus de 18 ans se verrait proposer une injection vaccinale de rappel contre la COVID-19 d'ici la fin janvier, et qu'un nouveau confinement était "extrêmement improbable".

Au cours d'un point de presse donné mardi à Downing Street, le Premier ministre a déclaré que la campagne d'injections de rappel se déroulerait par tranches d'âge, et que plus de 1.500 pharmacies communautaires proposeraient ces injections dans le pays.

"Des centres de vaccination temporaires apparaîtront un peu partout comme des sapins de Noël", a-t-il affirmé, ajoutant que quelque 400 militaires et une "armée de volontaires" contribueraient à cette campagne de rappel.

Huit nouveaux cas d'infection au variant Omicron ont été identifiés au Royaume-Uni, portant à 22 dans le pays le total des cas confirmés de la nouvelle souche de SARS-CoV-2 également connue sous le nom de B.1.1.529, a indiqué l'Agence de sécurité sanitaire du Royaume-Uni (UKHSA).

L'UKHSA a déclaré qu'elle s'efforçait d'obtenir toutes les informations scientifiques nécessaires le plus rapidement possible afin de trouver des mesures équilibrées pour empêcher la transmission de cette nouvelle variante et sauver plus de vies.

Le Royaume-Uni a enregistré 39.716 nouvelles infections, portant le total cumulé des cas de coronavirus dans le pays à 10.228.772, selon les chiffres officiels publiés mardi.

Le pays a également signalé 159 décès supplémentaires lié au coronavirus. Le nombre total de décès lié au coronavirus au Royaume-Uni s'élève désormais à 144.969. Ces chiffres n'incluent cependant que les décès survenus dans les 28 jours ayant suivi un test positif.

Plus de 88% des personnes âgées de 12 ans et plus ont reçu leur première dose de vaccin, plus de 80% ont reçu les deux doses, et plus de 31% ont reçu une troisième dose de rappel, selon les derniers chiffres. Fin

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par e-mail à xinhuanet_french@news.cn

Le Royaume-Uni proposera des injections de rappel anti-COVID-19 à tous les adultes d'ici fin janvier

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-12-01 à 04:41


(Andrew Parsons/No 10 Downing Street/via Xinhua)

LONDRES, 30 novembre (Xinhua) -- Le Premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé mardi que tout individu âgé de plus de 18 ans se verrait proposer une injection vaccinale de rappel contre la COVID-19 d'ici la fin janvier, et qu'un nouveau confinement était "extrêmement improbable".

Au cours d'un point de presse donné mardi à Downing Street, le Premier ministre a déclaré que la campagne d'injections de rappel se déroulerait par tranches d'âge, et que plus de 1.500 pharmacies communautaires proposeraient ces injections dans le pays.

"Des centres de vaccination temporaires apparaîtront un peu partout comme des sapins de Noël", a-t-il affirmé, ajoutant que quelque 400 militaires et une "armée de volontaires" contribueraient à cette campagne de rappel.

Huit nouveaux cas d'infection au variant Omicron ont été identifiés au Royaume-Uni, portant à 22 dans le pays le total des cas confirmés de la nouvelle souche de SARS-CoV-2 également connue sous le nom de B.1.1.529, a indiqué l'Agence de sécurité sanitaire du Royaume-Uni (UKHSA).

L'UKHSA a déclaré qu'elle s'efforçait d'obtenir toutes les informations scientifiques nécessaires le plus rapidement possible afin de trouver des mesures équilibrées pour empêcher la transmission de cette nouvelle variante et sauver plus de vies.

Le Royaume-Uni a enregistré 39.716 nouvelles infections, portant le total cumulé des cas de coronavirus dans le pays à 10.228.772, selon les chiffres officiels publiés mardi.

Le pays a également signalé 159 décès supplémentaires lié au coronavirus. Le nombre total de décès lié au coronavirus au Royaume-Uni s'élève désormais à 144.969. Ces chiffres n'incluent cependant que les décès survenus dans les 28 jours ayant suivi un test positif.

Plus de 88% des personnes âgées de 12 ans et plus ont reçu leur première dose de vaccin, plus de 80% ont reçu les deux doses, et plus de 31% ont reçu une troisième dose de rappel, selon les derniers chiffres. Fin

010020070770000000000000011100001310343842