Les présidents chinois et chypriote décident d'élever les relations bilatérales au niveau d'un partenariat stratégique

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-12-01 à 01:25

BEIJING, 30 novembre (Xinhua) -- Le président chinois Xi Jinping et son homologue chypriote Nicos Anastasiades ont salué mardi le développement des relations sino-chypriotes au cours des 50 dernières années, décidant ensemble d'élever ces relations au niveau d'un partenariat stratégique.

Les deux chefs d'Etat ont pris cette décision au cours d'un entretien téléphonique avant le 50e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques bilatérales.

M. Xi a indiqué que depuis l'établissement des relations diplomatiques il y a 50 ans, les deux pays avaient réussi à donner l'exemple de relations amicales entre les grands et les petits pays.

Sur le plan politique, les deux pays se soutiennent fermement dans leurs intérêts fondamentaux et leurs préoccupations majeures et sont des amis qui se font mutuellement confiance, a-t-il déclaré. Il a ajouté que sur le plan économique, les deux pays ont réalisé une coopération fructueuse dans des domaines tels que l'énergie et les télécommunications et sont des partenaires dans la construction conjointe de la Ceinture et la Route.

Les échanges entre les peuples et la coopération bilatérale dans les domaines de l'éducation, du tourisme et de la culture sont également devenus de plus en plus étroits, selon M. Xi.

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, a-t-il souligné, les deux parties se sont soutenues mutuellement et ont fait front commun dans les bons comme dans les mauvais jours, et la nature stratégique des relations entre la Chine et Chypre est devenue de plus en plus importante.

Notant que la Chine et Chypre annoncent officiellement l'établissement d'un partenariat stratégique à l'occasion du 50e anniversaire de leurs relations diplomatiques, le président chinois a déclaré qu'il s'agissait d'une décision politique prise par les deux pays conformément à la tendance de l'époque, ce qui insufflera une forte impulsion au développement futur des relations bilatérales.

Pendant leur entretien téléphonique, M. Xi a avancé une proposition en quatre points sur le développement des relations entre la Chine et Chypre à partir d'un nouveau point de départ.

Premièrement, les deux parties devraient s'engager à se traiter sur un pied d'égalité, à respecter le système social de l'autre et le chemin de développement choisi indépendamment par leurs peuples, et à respecter leurs intérêts fondamentaux et leurs préoccupations majeures, a-t-il énoncé.

Deuxièmement, les deux parties devraient promouvoir une coopération mutuellement bénéfique plus profonde et plus concrète et approfondir la coopération dans la construction commune de la Ceinture et la Route, a-t-il poursuivi.

D'après M. Xi, la partie chinoise est ravie de voir davantage de produits agricoles et alimentaires chypriotes de haute qualité sur le marché chinois, encourage les entreprises chinoises à prendre une part active dans l'économie verte et la transformation numérique de Chypre ainsi que dans sa reprise et son développement post-pandémiques, et salue la participation active de Chypre à l'Initiative pour le développement mondial.

Le troisième point est de maintenir la bonne direction du développement des relations entre la Chine et l'Union européenne (UE).

La Chine et l'UE sont des partenaires stratégiques globales et devraient rester attachées à l'orientation générale de leur coopération, a noté M. Xi.

La partie chinoise est prête à avoir un dialogue franc avec la partie européenne et à gérer correctement leurs divergences, a-t-il assuré, exprimant l'espoir que Chypre puisse appeler l'UE à travailler avec la Chine pour assurer un développement sain et stable des relations entre la Chine et l'UE sur la bonne voie.

Le quatrième point est la défense d'un ordre international juste et raisonnable.

M. Xi a déclaré que la démocratie est une valeur commune à toute l'humanité, ajoutant que la démocratie n'existe pas sous une seule forme ou n'a pas qu'une seule norme, et qu'aucun pays ne devrait être autorisé à monopoliser l'interprétation de la démocratie pour ensuite l'imposer aux autres.

La Chine est prête à travailler avec la communauté internationale, y compris Chypre, pour défendre l'équité et la justice et promouvoir la démocratisation des relations internationales, afin que les peuples de tous les pays puissent réellement jouir de droits et de libertés plus larges et plus substantiels, a ajouté le président chinois.

Pour sa part, M. Anastasiades a rappelé que depuis l'établissement des relations diplomatiques il y a 50 ans, les deux parties s'étaient toujours comprises et soutenues mutuellement et que leur coopération dans les domaines politique, économique et social s'était continuellement approfondie et avait engrangé des résultats positifs.

La Chine est un pays partenaire et ami essentiel de Chypre, a-t-il souligné, ajoutant qu'il est ravi qu'à la suite de cet entretien téléphonique, les deux parties publient une déclaration conjointe pour annoncer l'établissement du partenariat stratégique Chypre-Chine, qui est d'une importance historique pour les relations bilatérales.

Chypre adhère fermement à la politique d'une seule Chine et soutient fermement les positions de la Chine sur les questions relatives à ses intérêts fondamentaux, a-t-il assuré.

M. Anastasiades a ajouté que son pays se tenait prêt à travailler avec la Chine pour renforcer les échanges de haut niveau et faire avancer la coopération dans les domaines du commerce, des investissements, de la culture et du tourisme, entre autres, dans le cadre de l'Initiative la Ceinture et la Route, et ce afin d'encourager un plus grand développement des relations Chypre-Chine.

Chypre apprécie l'impartialité de la Chine dans les affaires internationales et est disposé à consolider la communication et la coordination avec la Chine dans les cadres multilatéraux, a-t-il relevé, ajoutant que Chypre est aussi prêt à activement promouvoir le dialogue et la coopération entre l'UE et la Chine.

Après cette conversation téléphonique, les deux parties ont publié une déclaration conjointe sur l'établissement d'un partenariat stratégique entre la République populaire de Chine et la République de Chypre. Fin

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par e-mail à xinhuanet_french@news.cn

Les présidents chinois et chypriote décident d'élever les relations bilatérales au niveau d'un partenariat stratégique

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-12-01 à 01:25

BEIJING, 30 novembre (Xinhua) -- Le président chinois Xi Jinping et son homologue chypriote Nicos Anastasiades ont salué mardi le développement des relations sino-chypriotes au cours des 50 dernières années, décidant ensemble d'élever ces relations au niveau d'un partenariat stratégique.

Les deux chefs d'Etat ont pris cette décision au cours d'un entretien téléphonique avant le 50e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques bilatérales.

M. Xi a indiqué que depuis l'établissement des relations diplomatiques il y a 50 ans, les deux pays avaient réussi à donner l'exemple de relations amicales entre les grands et les petits pays.

Sur le plan politique, les deux pays se soutiennent fermement dans leurs intérêts fondamentaux et leurs préoccupations majeures et sont des amis qui se font mutuellement confiance, a-t-il déclaré. Il a ajouté que sur le plan économique, les deux pays ont réalisé une coopération fructueuse dans des domaines tels que l'énergie et les télécommunications et sont des partenaires dans la construction conjointe de la Ceinture et la Route.

Les échanges entre les peuples et la coopération bilatérale dans les domaines de l'éducation, du tourisme et de la culture sont également devenus de plus en plus étroits, selon M. Xi.

Depuis le début de la pandémie de COVID-19, a-t-il souligné, les deux parties se sont soutenues mutuellement et ont fait front commun dans les bons comme dans les mauvais jours, et la nature stratégique des relations entre la Chine et Chypre est devenue de plus en plus importante.

Notant que la Chine et Chypre annoncent officiellement l'établissement d'un partenariat stratégique à l'occasion du 50e anniversaire de leurs relations diplomatiques, le président chinois a déclaré qu'il s'agissait d'une décision politique prise par les deux pays conformément à la tendance de l'époque, ce qui insufflera une forte impulsion au développement futur des relations bilatérales.

Pendant leur entretien téléphonique, M. Xi a avancé une proposition en quatre points sur le développement des relations entre la Chine et Chypre à partir d'un nouveau point de départ.

Premièrement, les deux parties devraient s'engager à se traiter sur un pied d'égalité, à respecter le système social de l'autre et le chemin de développement choisi indépendamment par leurs peuples, et à respecter leurs intérêts fondamentaux et leurs préoccupations majeures, a-t-il énoncé.

Deuxièmement, les deux parties devraient promouvoir une coopération mutuellement bénéfique plus profonde et plus concrète et approfondir la coopération dans la construction commune de la Ceinture et la Route, a-t-il poursuivi.

D'après M. Xi, la partie chinoise est ravie de voir davantage de produits agricoles et alimentaires chypriotes de haute qualité sur le marché chinois, encourage les entreprises chinoises à prendre une part active dans l'économie verte et la transformation numérique de Chypre ainsi que dans sa reprise et son développement post-pandémiques, et salue la participation active de Chypre à l'Initiative pour le développement mondial.

Le troisième point est de maintenir la bonne direction du développement des relations entre la Chine et l'Union européenne (UE).

La Chine et l'UE sont des partenaires stratégiques globales et devraient rester attachées à l'orientation générale de leur coopération, a noté M. Xi.

La partie chinoise est prête à avoir un dialogue franc avec la partie européenne et à gérer correctement leurs divergences, a-t-il assuré, exprimant l'espoir que Chypre puisse appeler l'UE à travailler avec la Chine pour assurer un développement sain et stable des relations entre la Chine et l'UE sur la bonne voie.

Le quatrième point est la défense d'un ordre international juste et raisonnable.

M. Xi a déclaré que la démocratie est une valeur commune à toute l'humanité, ajoutant que la démocratie n'existe pas sous une seule forme ou n'a pas qu'une seule norme, et qu'aucun pays ne devrait être autorisé à monopoliser l'interprétation de la démocratie pour ensuite l'imposer aux autres.

La Chine est prête à travailler avec la communauté internationale, y compris Chypre, pour défendre l'équité et la justice et promouvoir la démocratisation des relations internationales, afin que les peuples de tous les pays puissent réellement jouir de droits et de libertés plus larges et plus substantiels, a ajouté le président chinois.

Pour sa part, M. Anastasiades a rappelé que depuis l'établissement des relations diplomatiques il y a 50 ans, les deux parties s'étaient toujours comprises et soutenues mutuellement et que leur coopération dans les domaines politique, économique et social s'était continuellement approfondie et avait engrangé des résultats positifs.

La Chine est un pays partenaire et ami essentiel de Chypre, a-t-il souligné, ajoutant qu'il est ravi qu'à la suite de cet entretien téléphonique, les deux parties publient une déclaration conjointe pour annoncer l'établissement du partenariat stratégique Chypre-Chine, qui est d'une importance historique pour les relations bilatérales.

Chypre adhère fermement à la politique d'une seule Chine et soutient fermement les positions de la Chine sur les questions relatives à ses intérêts fondamentaux, a-t-il assuré.

M. Anastasiades a ajouté que son pays se tenait prêt à travailler avec la Chine pour renforcer les échanges de haut niveau et faire avancer la coopération dans les domaines du commerce, des investissements, de la culture et du tourisme, entre autres, dans le cadre de l'Initiative la Ceinture et la Route, et ce afin d'encourager un plus grand développement des relations Chypre-Chine.

Chypre apprécie l'impartialité de la Chine dans les affaires internationales et est disposé à consolider la communication et la coordination avec la Chine dans les cadres multilatéraux, a-t-il relevé, ajoutant que Chypre est aussi prêt à activement promouvoir le dialogue et la coopération entre l'UE et la Chine.

Après cette conversation téléphonique, les deux parties ont publié une déclaration conjointe sur l'établissement d'un partenariat stratégique entre la République populaire de Chine et la République de Chypre. Fin

010020070770000000000000011100001310343739