Wang Yi exhorte les Nations unies à maintenir la justice et à pratiquer le multilatéralisme

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-11-26 à 09:24


(Xinhua/Jiang Han)

HANGZHOU, 26 novembre (Xinhua) -- Le conseiller d'Etat et ministre des Affaires étrangères de la Chine, Wang Yi, a rencontré jeudi Abdulla Shahid, président de la 76e session de l'Assemblée générale des Nations unies (AGNU) et ministre des Affaires étrangères des Maldives.

Selon M. Wang, les Nations unies doivent aider à maintenir l'équité et la justice, au lieu d'être un spectateur de l'hégémonisme et de l'intimidation. Les Nations unies doivent être une plate-forme majeure du multilatéralisme, au lieu d'un champ de bataille pour les jeux des grands pays. Les Nations unies doivent prendre des actions pour répondre aux défis, au lieu de rester les bras croisés et de ne rien faire.

Pour sa part, M. Shahid a félicité la Chine pour le 50e anniversaire de la restauration de son siège légitime aux Nations unies, ajoutant que cette session de l'AGNU est disposée à renforcer sa coordination avec la Chine pour maintenir conjointement l'équité et la justice, pratiquer le multilatéralisme, répondre aux défis mondiaux et aider à sauvegarder l'autorité et la crédibilité des Nations unies. Fin

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par e-mail à xinhuanet_french@news.cn

Wang Yi exhorte les Nations unies à maintenir la justice et à pratiquer le multilatéralisme

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-11-26 à 09:24


(Xinhua/Jiang Han)

HANGZHOU, 26 novembre (Xinhua) -- Le conseiller d'Etat et ministre des Affaires étrangères de la Chine, Wang Yi, a rencontré jeudi Abdulla Shahid, président de la 76e session de l'Assemblée générale des Nations unies (AGNU) et ministre des Affaires étrangères des Maldives.

Selon M. Wang, les Nations unies doivent aider à maintenir l'équité et la justice, au lieu d'être un spectateur de l'hégémonisme et de l'intimidation. Les Nations unies doivent être une plate-forme majeure du multilatéralisme, au lieu d'un champ de bataille pour les jeux des grands pays. Les Nations unies doivent prendre des actions pour répondre aux défis, au lieu de rester les bras croisés et de ne rien faire.

Pour sa part, M. Shahid a félicité la Chine pour le 50e anniversaire de la restauration de son siège légitime aux Nations unies, ajoutant que cette session de l'AGNU est disposée à renforcer sa coordination avec la Chine pour maintenir conjointement l'équité et la justice, pratiquer le multilatéralisme, répondre aux défis mondiaux et aider à sauvegarder l'autorité et la crédibilité des Nations unies. Fin

010020070770000000000000011107401310333728