Un expert polonais apprécie le rôle clé joué par la Chine dans le développement des technologies vertes (INTERVIEW)

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-10-29 à 02:16

VARSOVIE, 28 octobre (Xinhua) -- La Chine joue un rôle clé dans la lutte contre le réchauffement climatique, notamment en facilitant la production à grande échelle et à moindre coût de technologies vertes qui soutiennent la transition énergétique, a déclaré à Xinhua le chef d'un important groupe de réflexion polonais à l'approche de l'ouverture de la COP26 au Royaume-Uni.

Piotr Arak, directeur de l'Institut économique polonais (PIE), a fait remarquer que les capacités de production de la Chine ont déjà contribué à réduire les coûts des panneaux solaires à 1/8e de ce qu'ils étaient en 2008.

Cela se traduit par une baisse des prix pour le consommateur, mais contribue également à rendre le bouquet énergétique global plus écologique, a-t-il affirmé.

"Pour la Chine et la Pologne, qui disposent d'un bouquet énergétique à peu près similaire, avec notamment un accès limité au gaz, cela permettra de résoudre de nombreux problèmes", a-t-il indiqué.

Des technologies plus abordables seraient en effet d'une grande aide pour la Pologne, un pays dont la transition énergétique sera l'une des plus difficiles d'Europe. Même en utilisant des sources de transition, atteindre les objectifs de la COP26 nécessite de la Pologne qu'elle investisse 136 milliards d'euros (157 milliards de dollars américains) d'ici à 2030, et plus de 1.000 milliards d'euros (1.160 milliards de dollars) d'ici à 2040.

Il est cependant essentiel pour la Pologne d'atteindre son objectif climatique, qui est d'éliminer le plus rapidement possible le charbon comme source d'énergie. Environ 80% de la production d'électricité du pays provient en effet du charbon, selon les chiffres de l'Institut polonais de géologie.

Le charbon est également le combustible de base qui sert à chauffer les maisons polonaises, en particulier en banlieue et dans les zones rurales, a indiqué M. Arak.

Remplacer totalement le charbon par des énergies renouvelables n'est cependant pas réaliste pour la Pologne. "Nous n'avons pas assez de lumière solaire, d'énergie éolienne ou hydraulique pour cela. Les énergies renouvelables ne peuvent donc être qu'une partie de notre bouquet énergétique, du moins avec les technologies actuelles", a-t-il expliqué. Fin

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par e-mail à xinhuanet_french@news.cn

Un expert polonais apprécie le rôle clé joué par la Chine dans le développement des technologies vertes (INTERVIEW)

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-10-29 à 02:16

VARSOVIE, 28 octobre (Xinhua) -- La Chine joue un rôle clé dans la lutte contre le réchauffement climatique, notamment en facilitant la production à grande échelle et à moindre coût de technologies vertes qui soutiennent la transition énergétique, a déclaré à Xinhua le chef d'un important groupe de réflexion polonais à l'approche de l'ouverture de la COP26 au Royaume-Uni.

Piotr Arak, directeur de l'Institut économique polonais (PIE), a fait remarquer que les capacités de production de la Chine ont déjà contribué à réduire les coûts des panneaux solaires à 1/8e de ce qu'ils étaient en 2008.

Cela se traduit par une baisse des prix pour le consommateur, mais contribue également à rendre le bouquet énergétique global plus écologique, a-t-il affirmé.

"Pour la Chine et la Pologne, qui disposent d'un bouquet énergétique à peu près similaire, avec notamment un accès limité au gaz, cela permettra de résoudre de nombreux problèmes", a-t-il indiqué.

Des technologies plus abordables seraient en effet d'une grande aide pour la Pologne, un pays dont la transition énergétique sera l'une des plus difficiles d'Europe. Même en utilisant des sources de transition, atteindre les objectifs de la COP26 nécessite de la Pologne qu'elle investisse 136 milliards d'euros (157 milliards de dollars américains) d'ici à 2030, et plus de 1.000 milliards d'euros (1.160 milliards de dollars) d'ici à 2040.

Il est cependant essentiel pour la Pologne d'atteindre son objectif climatique, qui est d'éliminer le plus rapidement possible le charbon comme source d'énergie. Environ 80% de la production d'électricité du pays provient en effet du charbon, selon les chiffres de l'Institut polonais de géologie.

Le charbon est également le combustible de base qui sert à chauffer les maisons polonaises, en particulier en banlieue et dans les zones rurales, a indiqué M. Arak.

Remplacer totalement le charbon par des énergies renouvelables n'est cependant pas réaliste pour la Pologne. "Nous n'avons pas assez de lumière solaire, d'énergie éolienne ou hydraulique pour cela. Les énergies renouvelables ne peuvent donc être qu'une partie de notre bouquet énergétique, du moins avec les technologies actuelles", a-t-il expliqué. Fin

010020070770000000000000011100001310276295