Les chefs de la diplomatie chinoise et saoudienne discutent par téléphone de la coopération et des relations bilatérales

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-10-18 à 03:12

BEIJING, 17 octobre (Xinhua) -- Le conseiller d'Etat et ministre des Affaires étrangères de Chine, Wang Yi, s'est entretenu par téléphone dimanche avec le ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Faisal bin Farhan Al Saud, afin de discuter des relations et de la coopération bilatérales entre les deux pays.

Face à une situation internationale volatile, la Chine et l'Arabie saoudite doivent maintenir une communication stratégique étroite dans le cadre de leur partenariat stratégique global, a indiqué M. Wang.

Au cours des dernières années, grâce aux efforts personnels et à la supervision stratégique des chefs d'Etat des deux pays, les relations bilatérales ont continué à se développer, a-t-il déclaré.

Soulignant que la Chine a toujours donné la priorité à ses relations avec l'Arabie saoudite dans sa diplomatie moyen-orientale, M. Wang a indiqué que son pays souhaitait être un partenaire et un ami stable, durable et fiable pour l'Arabie saoudite, et était prêt à travailler de concert avec elle pour faire franchir une nouvelle étape à leurs relations bilatérales.

La partie chinoise apprécie le ferme soutien de l'Arabie saoudite à la Chine sur les questions relatives à ses intérêts fondamentaux. Elle continuera de son côté à soutenir l'Arabie saoudite dans la défense de sa souveraineté, de sa sécurité et de sa stabilité nationales, et s'opposera résolument à toute ingérence dans les affaires intérieures saoudiennes, a affirmé M. Wang.

La Chine continuera à soutenir les initiatives saoudiennes "Vision 2030", "Arabie saoudite verte" et "Moyen-Orient vert", et participera activement à de grands projets de développement en Arabie saoudite, a indiqué M. Wang, ajoutant que la Chine était prête à travailler de concert avec le royaume saoudien pour construire des synergies entre l'initiative chinoise "la Ceinture et la Route" et la Vision 2030. Elle s'efforcera également d'amener leur coopération bilatérale à produire encore plus de résultats dans des domaines tels que l'énergie, les infrastructures, les investissements et la 5G.

La partie chinoise souhaite en outre saisir l'occasion que représente le 40e anniversaire des relations entre la Chine et le Conseil de coopération du Golfe (CCG) pour achever au plus vite les négociations portant sur un accord de libre-échange Chine-CCG, a-t-il poursuivi.

La Chine défend des positions justes et objectives sur la question nucléaire iranienne et s'engage à préserver le régime international de non-prolifération nucléaire, a souligné M. Wang, indiquant qu'elle défendra également la sécurité et la stabilité au Moyen-Orient et dans la région du Golfe sans aucune considération égoïste ou géopolitique.

La Chine comprend et soutient les aspirations légitimes de l'Arabie saoudite à sauvegarder sa sécurité nationale, a affirmé M. Wang, ajoutant que l'accord global sur la question du nucléaire iranien représente une grande réussite pour le multilatéralisme.

Pour sa part, le prince Faisal a déclaré que les relations entre l'Arabie saoudite et la Chine étaient très importantes pour son pays, et continuaient à se développer harmonieusement. L'Arabie saoudite a toujours considéré la Chine comme un partenaire stratégique crédible, et est prête à travailler avec elle pour approfondir leur coopération bilatérale dans divers domaines, a-t-il dit.

Remerciant la Chine pour son opposition à toute ingérence dans les affaires intérieures de l'Arabie saoudite, le prince Faisal a déclaré que son pays s'opposait également fermement à toute ingérence dans les affaires intérieures chinoises, faisant remarquer qu'il s'agit d'un principe que l'Arabie saoudite a toujours défendu.

L'Arabie saoudite est impatiente d'organiser le premier sommet arabo-chinois l'année prochaine, et est convaincue que ce sommet marquera une étape essentielle dans l'histoire des relations arabo-chinoises, a-t-il déclaré.

Il a également indiqué que l'Arabie saoudite appréciait beaucoup le rôle unique joué par la Chine sur la question nucléaire iranienne, et espérait que la Chine continuerait à jouer un rôle de premier plan dans les efforts visant à remettre en vigueur l'accord sur le nucléaire iranien et à régler de manière globale et durable la question nucléaire iranienne. Fin

 
Vous avez une question, une remarque, des suggestions ? Contactez notre équipe de rédaction par e-mail à xinhuanet_french@news.cn

Les chefs de la diplomatie chinoise et saoudienne discutent par téléphone de la coopération et des relations bilatérales

French.xinhuanet.com | Publié le 2021-10-18 à 03:12

BEIJING, 17 octobre (Xinhua) -- Le conseiller d'Etat et ministre des Affaires étrangères de Chine, Wang Yi, s'est entretenu par téléphone dimanche avec le ministre saoudien des Affaires étrangères, le prince Faisal bin Farhan Al Saud, afin de discuter des relations et de la coopération bilatérales entre les deux pays.

Face à une situation internationale volatile, la Chine et l'Arabie saoudite doivent maintenir une communication stratégique étroite dans le cadre de leur partenariat stratégique global, a indiqué M. Wang.

Au cours des dernières années, grâce aux efforts personnels et à la supervision stratégique des chefs d'Etat des deux pays, les relations bilatérales ont continué à se développer, a-t-il déclaré.

Soulignant que la Chine a toujours donné la priorité à ses relations avec l'Arabie saoudite dans sa diplomatie moyen-orientale, M. Wang a indiqué que son pays souhaitait être un partenaire et un ami stable, durable et fiable pour l'Arabie saoudite, et était prêt à travailler de concert avec elle pour faire franchir une nouvelle étape à leurs relations bilatérales.

La partie chinoise apprécie le ferme soutien de l'Arabie saoudite à la Chine sur les questions relatives à ses intérêts fondamentaux. Elle continuera de son côté à soutenir l'Arabie saoudite dans la défense de sa souveraineté, de sa sécurité et de sa stabilité nationales, et s'opposera résolument à toute ingérence dans les affaires intérieures saoudiennes, a affirmé M. Wang.

La Chine continuera à soutenir les initiatives saoudiennes "Vision 2030", "Arabie saoudite verte" et "Moyen-Orient vert", et participera activement à de grands projets de développement en Arabie saoudite, a indiqué M. Wang, ajoutant que la Chine était prête à travailler de concert avec le royaume saoudien pour construire des synergies entre l'initiative chinoise "la Ceinture et la Route" et la Vision 2030. Elle s'efforcera également d'amener leur coopération bilatérale à produire encore plus de résultats dans des domaines tels que l'énergie, les infrastructures, les investissements et la 5G.

La partie chinoise souhaite en outre saisir l'occasion que représente le 40e anniversaire des relations entre la Chine et le Conseil de coopération du Golfe (CCG) pour achever au plus vite les négociations portant sur un accord de libre-échange Chine-CCG, a-t-il poursuivi.

La Chine défend des positions justes et objectives sur la question nucléaire iranienne et s'engage à préserver le régime international de non-prolifération nucléaire, a souligné M. Wang, indiquant qu'elle défendra également la sécurité et la stabilité au Moyen-Orient et dans la région du Golfe sans aucune considération égoïste ou géopolitique.

La Chine comprend et soutient les aspirations légitimes de l'Arabie saoudite à sauvegarder sa sécurité nationale, a affirmé M. Wang, ajoutant que l'accord global sur la question du nucléaire iranien représente une grande réussite pour le multilatéralisme.

Pour sa part, le prince Faisal a déclaré que les relations entre l'Arabie saoudite et la Chine étaient très importantes pour son pays, et continuaient à se développer harmonieusement. L'Arabie saoudite a toujours considéré la Chine comme un partenaire stratégique crédible, et est prête à travailler avec elle pour approfondir leur coopération bilatérale dans divers domaines, a-t-il dit.

Remerciant la Chine pour son opposition à toute ingérence dans les affaires intérieures de l'Arabie saoudite, le prince Faisal a déclaré que son pays s'opposait également fermement à toute ingérence dans les affaires intérieures chinoises, faisant remarquer qu'il s'agit d'un principe que l'Arabie saoudite a toujours défendu.

L'Arabie saoudite est impatiente d'organiser le premier sommet arabo-chinois l'année prochaine, et est convaincue que ce sommet marquera une étape essentielle dans l'histoire des relations arabo-chinoises, a-t-il déclaré.

Il a également indiqué que l'Arabie saoudite appréciait beaucoup le rôle unique joué par la Chine sur la question nucléaire iranienne, et espérait que la Chine continuerait à jouer un rôle de premier plan dans les efforts visant à remettre en vigueur l'accord sur le nucléaire iranien et à régler de manière globale et durable la question nucléaire iranienne. Fin

010020070770000000000000011100001310251362