Page d'accueil | Photos | Dossiers | Documents    
 
ENGLISH
 
   

Madagascar : Paris salue le rejet de trois candidatures par la Cour électorale

French.news.cn   2013-08-20 08:24:05      

PARIS, 19 août (Xinhua) -- Le ministère français des Affaires étrangères s'est félicité lundi du retrait par la Cour électorale malgache de trois candidatures aux élections présidentielles jugées "illégales", à savoir celles d'Andry Rajoelina, de Didier Ratsiraka et de Lalao Ravalomanana.

"La France se réjouit de la décision prise par la nouvelle cour électorale malgache, le 17 août, concernant la liste des candidats au scrutin présidentiel à venir", a déclaré le porte- parole adjoint du Quai d'Orsay, Vincent Floreani, lors d'un point de presse régulier.

"Il s'agit d'une avancée notable dans le processus de sortie de crise à Madagascar, lequel doit passer par la tenue d'élections libres, transparentes et crédibles", a poursuivi le diplomate français.

"La France félicite l'Union africaine et la Communauté de développement d'Afrique australe pour l'ensemble de leurs efforts afin de parvenir à un règlement durable de la crise politique malgache", a-t-il ajouté.

"La France note le rôle constructif joué par le président de la transition, M. Andry Rajoelina, qui a permis la relance du processus électoral, dans l'intérêt de Madagascar", a conclu M. Floreani.

L'archipel malgache n'a pas connu de scrutin démocratique depuis mars 2009 et le renversement du président Marc Ravalomanana. C'est l'ancien maire de la capitale du pays, Antananarivo, Andry Rajoelina, qui a depuis pris les rênes de l'Etat, sans avoir été élu. Sa candidature aux prochaines élections présidentielles vient d'être déboutée par la Cour électorale de Madagascar.

分享
010020070770000000000000011108251326447341